Dr James Cyriax : une révolution copernicenne

Le Dr Cyriax a réalisé un travail gigantesque et on peut dire, aujourd’hui, qu’il a (sur beaucoup de sujets) été non seulement visionnaire, mais qu’il a aussi révolutionné l’approche diagnostique et thérapeutique des douleurs de l’appareil locomoteur. Cette révolution s’apparente à celle de Copernic (Galilée, Kepler), celle de Darwin, celle de Freud (bien qu’Antiphon d’Alexandrie l’avait déjà initiée longtemps avant), celle des neurosciences (Damasio par exemple). C’est pourquoi nous sommes encore quelques-uns à dire et à écrire : la Médecine Orthopédique Générale selon le docteur James  Cyriax, par déférence

Capture d’écran 2013-02-20 à 09.00.20
Né en 1904. En 1929 il commence sa carrière au St Thomas Hospital de Londres comme chirurgien orthopédique. Il rencontre bien sûr des lésions osseuses classiques, mais aussi des patients se plaignant de douleurs vagues sans signes objectifs (Ex. : RX) et pour lesquelles il n’y avait pas de traitement.

Il oriente très vite son intérêt vers ses patients déjà « abandonnés » à l’époque et pendant 12 ans il observe, expérimente et met au point un système de diagnostic et de traitement spécifique nécessitant :

– une bonne anamnèse (histoire du patient)
– un examen clinique consistant permettant de confronter les symptômes (par des tests spécifiques, standardisés) aux plaintes afin de tenter de dégager une « image ». Outils : connaissance des principes de la douleur projetée, connaissance de l’anatomie et du principe de « tension sélective » (on ne réalise pas les mêmes tests pour évaluer l’état d’un tendon et celui d’un ligament.
– des traitements spécifiques

De 1941 à 1951, le docteur James Cyriax va mettre au point différents types de traitements…

– Injections, infiltrations et Massage Transversal Profond pour les lésions musculaires, tendineuses et ligamentaires
– Manipulations pour quelques lésions ligamentaires et pour réduire les fragments cartilagineux dans différentes articulations.
– Traction pour quelques types de désordres lombaires.
– Étirements capsulaires

En 1951 il publie les indications, contre-indications et les résultats de ses techniques.

En 1969 il prend sa retraite, ouvre une pratique privée et donne des cours de ce qu’il nomme « Médecine Orthopédique Générale » dans de nombreux pays [dont à la Rochester University, comme professeur émérite].

Il décède en 1985

Pour aller plus loin : https://orthopedie.wordpress.com/medecine-orthopedique-generale-selon-cyriax/

Vous pouvez bien sûr m’interpeller… Je répondrai à chacun, toujours !!!

ACCUEIL

2 commentaires sur “Dr James Cyriax : une révolution copernicenne

  1. Marie-Alicia Lessard dit :

    Bonjour ! Une amie m’a envoyée ce lien….
    Je suis allée en Europe il y a 4 ans et un médecin a diagnostiqué un « Syndrôme de Cyriax »…J’ai reçu une infiltration qui n’a donné aucun résultat. Je suis retournée l’année suivante et une femme médecin physiâtre m’a fait 3 injections et j’ai pu enfin me détendre et profiter d’un réel soulagement qui n’a duré toutefois que 3 mois…
    J’ai pu enfin avoir un rendez-vous avec un médecin physiätre à Québec 6 mois plus tard et celui-ci a refusé de faire une infiltration car il a constaté une réaction cutanée et sous cutanée dûe à la Cortisone.
    J’ai demandé, beaucoup plus tard, à voir un chirurgien thoracique dont on m’avait parlé et celui-ci a refusé de m’opérer.
    Je vis parfois des douleurs atroces et j’ai dû abandonné la prise de morphine et tous ses dérivés parce qu’ils me rendaient malade…Je reçois des traitements chiropratiques « Network », mais ne vois pas pour l’instant d’amélioration, sauf 1 jour ou 2 de répit de la douleur intense par-ci par-là….
    Comment se fait-il que je sois si mal suivie par la médecine officielle ? Comment espérer ?
    Voilà.
    Merci pour votre attention !

    Marie-A. B.Lessard

    • orthopedie dit :

      Le syndrome de Cyriax a été décrit par le père de James Cyriax.
      C’est un syndrome assez banal. Notez qu’il y a toujours une notion de traumatisme (macro ou micros répétés [guitariste]).
      Après tous les traitements que vous avez subis, il serait sûrement temps de revoir le diagnostic.
      Il se pourrait en effet qu’il s’agisse d’autre chose : douleur projetée d’origine disco-dure-mérienne dorsale (à tester au cabinet), fibrose intercostale (idem + traitement manuel) ou…
      Il faut toujours se méfier de la tendance naturelle de rester sur un diagnostic et de ne pas prendre la peine de tout reprendre à zéro comme si aucun diagnostic n’avait été posé.
      Le syndrome de Cyriax correspond à une subluxation de la 8, 9 ou 10e côte
      L’extrémité costale passe en arrière du cartilage costal supérieur et vient s’appliquer contre la face interne de la côte sus-jacente pinçant le nerf intercostal, au moment de la respiration
      L’origine est soit traumatique, soit lors d’un effort violent soit un geste avec appui répétitif (guitariste)
      SÉMIOLOGIE
      Douleur chronique qui diffuse en amont et en aval du nerf (hypocondre d’un côté, ganglion préviscéral et moelle et de l’autre avec douleur abdominale, cervicale, thoracique voire précordiale, vésicule biliaire, pancréas par l’intermédiaire du sympathique ; et aussi dos, omoplate.)
      La douleur est déclenchée par les mouvements du tronc, la toux, l’inspiration et est améliorée par repos et la pression sur le rebord costal
      DIAGNOSTIC
      Manœuvre du crochetage : doigts en crochets sous le rebord costal : tirer vers le haut : cela pince le nerf et reproduit la douleur
      TRAITEMENT
      — Bandage antalgique si léger
      — Infiltration…
      — Plus rarement, chirurgie

      Cordialement

      Yves

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s