Drainage lymphatique

Le monde est plein d’idées généreuses devenues folles.

« Le monde est plein d’idées chrétiennes devenues folles. » Chesterton

 Extraits de tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les thérapies manuelles

Drainage lymphatique manuel méthode Vodder, ou Dr.Vodder Method of Manual Lymph Drainage (MLD) (1936) Estrid (1898-1996) et Emil Vodder (1896-1986)
(France, d’origine danoise)
L’histoire est assez nébuleuse. Docteur en philosophie, Emil Vodder n’était pas thérapeute, mais aurait suivi huit semestres de médecine. En 1932, avec sa femme Estrid (dont le rôle dans la thérapie est assez flou), il travaillait comme masseur sur la Côte d’Azur et « découvrit » la méthode du Drainage lymphatique manuel en traitant un patient atteint de sinusite chronique et d’acné par de légers massages circulaires. Dès lors, à ses yeux, le drainage permettait d’évacuer les « toxines » du corps, responsables d’une large gamme de maux. Le point de départ officiel n’est pas une publication scientifique, mais un exposé lors d’un salon « Exposition de beauté », à Paris, suivi d’un article dans le magazine danois Ny Tid og Vi et enfin un article, « Le drainage lymphatique, une nouvelle méthode thérapeutique », dans la Revue d’hygiène individuelle en 1936. Toutefois, le titre de la revue n’est pas exact. Il s’agit de Santé pour tous, sous-titrée Revue d’hygiène individuelle et d’information familiale pour la protection de l’enfance et la direction de ta jeunesse. C’est un magazine généraliste de santé, publié de 1919 à 1939.
La méthode eut un mal fou à être prise au sérieux, même si elle profita des découvertes scientifiques quasi-contemporaines d’Henri Rouvière qui publia en 1938 un ouvrage phare (Anatomie du système lymphatique humain) étude exhaustive avec présentation et classification des ganglions lymphatiques humains et des régions de drainage qui leur sont associées. On dit que Vodder fît en sorte de rencontrer Rouvière. L’inverse n’est semble-t-il pas vrai.

Mode de découverte : un cas de guérison, extrapolé par intuition.
Scientificité de la découverte : pas de publication scientifique connue à l’époque. Le drainage lymphatique manuel moderne fait, lui, l’objet de publications bien faites.
Principe théorique non étayé : un massage circulaire induirait un drainage des « toxines » de la zone massée.

Capture d’écran 2014-03-10 à 12.31.20Pages 101- 102

Plus sur le livre : ICI

Le CorteX est un collectif d’enseignement et de recherche en esprit critique et sciences. Il est né en 2010 à l’Université de Grenoble à l’initiative de cinq formateurs professionnels et a pour objectif de mettre à disposition les travaux de tous les acteurs – enseignants, chercheurs, étudiants – travaillant sur un sujet développant le critical thinking, l’esprit critique, quelle que soit leur origine disciplinaire.
Les membres du corteX ne sont financés que par leurs enseignements et par leur salaire public (lorsqu’ils en ont un – c’est le cas de deux d’entre eux). Ils ne déclarent aucun conflit d’intérêt, et n’entretiennent aucun lien avec une source de financement industrielle ou privée. Quitte à ne pas être riches, ils ne souhaitent pas émousser le fil de leurs analyses et leurs productions.
Ils préfèrent contribuer à de la publication publique, et ne donnent pas la priorité à la course de hamster des publications dans les revues à referees.

Comme vous l’avez certainement constaté, nous sommes loin de ce que disait François Jacob (Prix Nobel de physiologie en 1965)

« On peut presque mesurer l’importance de l’intérêt d’une découverte à l’intensité de la surprise qu’elle provoque. »

« La plus grande découverte de ce siècle (le XXI°) de recherche et de sciences est probablement l’étendue de notre ignorance de la nature que, pour la première fois, nous pouvons contempler notre ignorance en face. »

Capture d’écran 2014-09-14 à 12.56.36

Toutes vos réactions et vos questions sont les bienvenues. Bien sûr !

Que voulez-vous savoir ?

ACCUEIL

2 commentaires sur “Drainage lymphatique

  1. chalon dit :

    Je ne comprend pas votre article, il a un ton particulièrement septique. La méthode du Dr Vodder a donné lieu à plus d’une guérison. Ce n’est pas parce que son travail a fait l’objet d’un article et d’une présentation au salon de la beauté qu’il n’en est pas moins sérieux.

    • Bonjour,
      Cet article fait partie d’une série de mises en garde. Il en va de même pour l’ostéopathie ou Mézières. En effet, même si certaines personnes sont contentes des soins, cela ne justifie aucune technique. Pour cela il faut que chaque technique se soit autocritiquée et que les résultats que relate le fondateur d’une technique ou de ses adeptes soient confirmés par des médecins ou des kinésithérapeutes qui passent ces techniques au crible de la démarche critique, car tout « marche » toujours un peu.
      Cette démarche critique fut réalisée par Le CorteX qui est un collectif d’enseignement et de recherche en esprit critique et sciences. Il est né en 2010 à l’Université de Grenoble à l’initiative de cinq formateurs professionnels et a pour objectif de mettre à disposition les travaux de tous les acteurs – enseignants, chercheurs, étudiants – travaillant sur un sujet développant le critical thinking, l’esprit critique, quelle que soit leur origine disciplinaire.
      Les membres du CorteX ne sont financés que par leurs enseignements et par leur salaire public (lorsqu’ils en ont un – c’est le cas de deux d’entre eux). Ils ne déclarent aucun conflit d’intérêt, et n’entretiennent aucun lien avec une source de financement industrielle ou privée. Quitte à ne pas être riches, ils ne souhaitent pas émousser le fil de leurs analyses et leurs productions.
      Ils préfèrent contribuer à de la publication publique, et ne donnent pas la priorité à la course de hamster des publications dans les revues à referees.
      Vous me parlez de scepticisme. Ce scepticisme semble bien être notre avenir puisque notre cerveau (depuis 70 000 ans – Voir « Sapiens » de Yuval Noah Harrari) est « construit pour croire aux fictions, aux histoires… N’importe lesquelles d’ailleurs. Lisez “Sapiens” et vous comprendrez que notre avenir collectif tiendra à notre capacité de nous mettre nous-mêmes en garde par rapport aux fables, aux histoires cohérentes ou belles, mais qui ont fait de tout temps des ravages insensés. Aujourd’hui, aucun professionnel de la santé ne peut “croire” dans ses techniques.
      Donc, même si cela vous (nous) désole, parce que nous voudrions y croire, depuis des dizaines d’années aucune étude, aucun travaux ne sont venus étayer les intuitions des initiateurs du drainage lymphatique manuel.
      Cordialement

      Yves

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s