Ne pas masser ou étirer les épaules. Pourquoi ?

Certains m’ont lu et s’étonnent : Bizarre ce que vous dites, car les massages et les étirements me soulagent !

capture-decran-2017-03-05-a-02-17-27

Capture d’écran 2015-07-10 à 09.09.46

Capture d’écran 2013-10-12 à 08.54.09Capture d’écran 2013-10-12 à 09.11.38Le frottement, le chaud, le froid, l’acupuncture ont un effet sur la douleur, mais pas sur la cause de la douleur. C’est donc simplement une question de piège neurologique : fermeture au niveau de la moelle épinière de la porte qui permet à la douleur d’entrer.

Le massage et les étirements ont le même effet sur la douleur. Ils ne soignent pas la cause ET trompent celui qui souffre puisque ce soulagement temporaire l’incite à continuer à se masser et à s’étirer…., avec toutes les conséquences néfastes que j’ai détaillées dans : Douleurs dans les muscles des épaules

Accueil

 

26 commentaires sur “Ne pas masser ou étirer les épaules. Pourquoi ?

  1. koebelen dit :

    j’ai une un point a droite sous l’omoplate qui monte jusqu’à la nuque et sa me fait comme une sensation de brulure sur les cotes de devant sa m’oppresse et m’angoisse la nuit je suis tranquille

  2. Bouyaya dit :

    Je m’appelle Sonia et je viens de lire votre article qui est très intéressant. Moi je souffre des hernies cervicales et au niveau dorsale (t11) cela peut il faire mal au niveau du sternum , car j’ai une grosse douleur au niveau du sternum comme s’il était comprimé . Mon kiné me dit que sa viens bien de mon hernie dorsale (t11). Mais je voudrais un autre avis en l’occurrence le votre. Alors svp je voudrais que vous me repondiez au plus vite . Pour être en l’occurrence rassurer . En attendent votre réponse je vous remercie d’avance. Merci

  3. Laura MNZL dit :

    Bonjour,
    Je viens de prendre connaissance de votre article et je me dis que j’ai peut être trouvé une solution à mes douleurs.

    Je pratique beaucoup de sport ( haltérophilie, course à pied et Crossfit ) cela fait 6 semaines que j’ai le dos, des omoplates à la nuque, de contracté (un simple mouvement de tête me tire sur les trapèze la nuque ou le dos ).J’ai vu un ostéo et j’ai 3 séances de kiné par semaine ( + des décontractants ) mais rien y fait les douleurs sont toujours présentes. ( MM en ayant arrêté le sport définitivement). On me dit de me détendre et de me reposer, mais aucune améliorations….
    Pouvez vous me dire d’où peuvent venir ces contractures ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • redouane dit :

      Salut, j’suis exactement dans la même situation que toi, sauf que sans vouloir te faire peur moi ça fait depuis le mois de Mai 2016…

      Bon j’peux continuer le sport mais voilà j’ai cette gêne qui me gave h24

  4. Den dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre site qui m’apporte beaucoup d’informations pour un néophyte comme moi.
    Voilà, cela fait maintenant plus d’une semaine que j’ai une douleur au niveau du trapèze gauche.
    En fonction des positions cela fait plus au moins mal.
    C’est comme une pointe. Quand je mets un produit chauffant cela me soulage mais cela ne résous pas le problème.
    Merci d’avance pour votre éclairage.
    Cordialement

  5. Andre dit :

    Merci pour ces conseils sur les douleurs ressenties sur les muscles sur la partie haute du dos et de l’épaule.
    Cela fait plus de 5 ans que j’ai cette douleur chronique et je l’ai eu au cours d’un match de volley ball ( j’étais attaquant au centre). Je pratiquais les étirements et massages avec des baules mais la douleur recommençait après un moment.
    Que faire pour me soigner définitivement car vous ne pouvez pas l’imaginer c’est une douleur atroce car parfois je ressens des sensations de lourdeurs sur ma main gauche due à cette douleur.

    • Bonjour,
      Étant donné que vous avez ressenti cette douleur en jouant au volley et que vous ne parlez pas de douleurs cervicales, cela fait penser à un problème d’épaule. Et plus précisément cela pourrait être une « déchirure » du bourrelet glénoïdien…
      Si c’est le cas, vous pourriez ressentir des « dérapages » dans l’épaule et entendre de petits bruits. De plus, la douleur devrait surtout se situer dans le dermatome C5 et vous ne devriez pas avoir mal au-dessus. Après une radio (souvent pratiquée inutilement) et une écho, si l’hypothèse se confirme il convient de pratiquer un arthroscanner pour rechercher la lésion, néanmoins celle-ci n’est dépistée que dans 45% des cas.
      Seule l’arthroscopie exploratoire permet réellement de faire un bilan de la lésion.VOIR ICI
      Si la lésion est confirmée, on n’opère qu’en fonction de l’importance de la lésion et de votre activité. Une inflammation de la bourse est souvent associée et le traitement de celle-ci (+l’arrêt du mouvement traumatisant [l’armé du bras]) devrait vous améliorer notablement.
      Mais je vous écris cela sans vous voir ce qui est très délicat. L’essentiel est qu’on ne pratique aucun traitement sans faire une hypothèse diagnostique. Douleur à l’épaule, PSH, scapulalgie… ne sont pas des diagnostics. Ce sont seulement des descriptions de la localisation de vos douleurs).
      Cordialement
      Yves

  6. Bonjour,
    Il n’existe pas « une » solution. Par contre il existe une voie royale pour tenter d’élaborer un traitement consistant. Je ne cesse, sur mon site, d’en dresser les grandes lignes. Tout commence par une consultation bien menée (écoute, examen minutieux, hypothèse de traitement) voir : https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/une-consultation/
    Ensuite, il faut comprendre ce qu’il faut éviter de faire même si on obtient un bénéfice temporaire : https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/cervicalgies/
    Enfin, votre « soignant » doit trouver les meilleures techniques (manuelles, médicales) pour vous aider : https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/cervicale-quelques-techniques-specifiques/
    Sans oublier la prévention spécifique à notre monde où la position assise devient un « mode de vie » : https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/la-position-assise/

    Cordialement

    Yves

  7. tavus dit :

    depuis une semaine j’ai très mal a l’épaule fourmillement au réveil de la main ainsi des doigts et le bras suis inquiète jai deja eu une intervention de la coiffe de l’épaule droite qui ma coute une reconversion professionnelle a peine 6 mois que faire pour la douleur

  8. Manny dit :

    Bonjour,

    Je me permet de vous écrire car j ai lu votre article sur l erreur d étirer et masser. Je suis un ‘jeune’ homme de 31 ans et j ai des problèmes au cervicale depuis maintenant 10 ans. Ces douleurs ne viennent pas d un traumatisme ( coup de lapin, accident…) je pense pas non plus que ca soit une mauvaise posture, peut être une mauvaise musculature au niveau du cou… Bref tout cela pour vous dire que je me suis malheureusement habitué à la douleur, je vis avec… Lorsque les douleurs s intensifie ( torticolis, blocage) je vais chez le physio/ostheopathe pour soulager tout ca en justement me massant, étirant ou en faisant du « craquage ». Mais cela me soulage sur le moment et comme vous le mentionnez sur votre article ne combat la CAUSE. J ai consulté énormément de physiothérapeute ou ostheo mais personne n a trouvé la CAUSE de mes douleurs. Bien sur il y a une responsabilité qui m est dû en faisant un travail au quotidien comme des excercices etc… Mais si je ne connais pas les CAUSES la racine du problème, je ne peux avancer…

    Y a t il des spécialistes en cervicalgie? Je vis en Suisse. Et il n y a pas énormément de spécialiste.

    PS: j ai fait une radio il y a de cela quelques années et on a rien trouvé…

    Aidez moi svp.

    Merci d avance pour votre retour.

  9. Catherine dit :

    Bonjour, Je me permets de vous poser une question à ce sujet. Ma fille de 13 ans va régulièrement chez le kinésithérapeute pour « travailler son dos » (petite scoliose 4°). Depuis 2 séances, le kiné constate les tentions dans ses épaules et fait les massages. Il sous entend que c’est à cause de stress et il faut qu’elle devient moins perfectionniste à l’école ! Pouvez-vous m’aider à comprendre ? Merci d’avance

    • Bonjour,

      D’abord : il faut déterminer si le type de scoliose de votre fille nécessite une kinésithérapie. En effet, il est normal d’avoir une petite scoliose (tout le monde l’a), mais il faut surveiller les scolioses qui pourraient devenir « idiopathiques » (la différence est facile à faire puisque l’enfant qui souffre d’une scoliose idiopathique présente une « bosse » dorsale et une « bosse » lombaire lorsqu’il se penche tout à fait en avant lorsqu’il est debout [test à faire]). Pour en savoir plus : http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1274_scoliose.htm
      De plus, ni la scoliose ni la scoliose idiopathique ne sont, a priori, des causes de douleurs.
      Si votre fille a des contractures dans le trapèze, il ne s’agit sans doute pas d’une pathologie ni de stress, mais de ce dont l’homme moderne souffre le plus : les conséquences de la position assise et le désir d’être « détendu », « cool ».
      Lisez (ou relisez) mes posts sur les trapèzes et sur les cervicalgies, tentez de faire en sorte que votre fille applique les quelques règles que je donne et invitez-la à bouger, bouger plus, bouger encore.

      Yves

      • Catherine dit :

        Bonsoir,
        Je vous remercie chaleureusement pour cette réponse et vos conseils. J’ai vérifié et il ne s’agit pas d’une scoliose idiopathique (heureusement !) Nous allons relire ensemble de vos articles sur ce blog qui sont de vraies mines d’informations! Je vais changer le kinésithérapeute car celui de ma fille est un vrai charlatan. Cordialement, Catherine

  10. kuhn sandra dit :

    Bonjour douleurs cervicales depuis 3 ans au point de la nevralgie dxarnold et qui descend jusque dans les trapezes aucun médicaments ne fait son effet et maintenant depuis 1 mois cephalees sans cesse j ai fait irm cervicale légère dilatation du canal médullaire au niveaux c5 c6 que me conseillez vous? Merck a vous

  11. abbo dit :

    Bonjour, tres intéressant votre analyse. En effet je souffre du mal de cou depuis plus d’un an et apres les massage je me sens soulager mais quelques jours plus tard mon mal de cou revient. Que faire alors ? Qu’est ce que vous proposez comme solution ?

  12. sophie clémendot dit :

    bonjour,
    je suis très intéressée par votre article car j’aimerais connaître la cause possible de douleurs au niveau des trapèzes (zone d’insertions sur les vertèbres et sur l’acromion) chez une de mes gymnastes (14 ans / 9h de gym par semaine).
    j’ai 3 questions:
    1- déconseillez-vous également les étirements des épaules pour les sportifs après une séance de barres asymétriques par exemple, et alors que les trapèzes ont été très sollicités?
    2- la cause de ces douleurs projetées est-elle décelable sur une radio (rien de flagrant dans notre cas)? ou une IRM? (prévue)
    3- quelle est la cause des pathologies liées aux disques dans cette région en l’absence de chute sur la tête?
    merci d’avance pour votre éclairage.
    sc

    • orthopedie dit :

      J’aimerais connaître la cause possible de douleurs au niveau des trapèzes (zone d’insertions sur les vertèbres et sur l’acromion) chez une de mes gymnastes (14 ans/9 h de gym par semaine).

      -À moins d’une pathologie osseuse, les douleurs ne peuvent pas être causées par les muscles.

      j’ai 3 questions :
      1— déconseillez-vous également les étirements des épaules pour les sportifs après une séance de barres asymétriques par exemple, et alors que les trapèzes ont été très sollicités ?

      — Il n’est jamais intéressant d’étirer les trapèzes. En gym sportive, les abaisseurs de l’omoplate (stabilisateurs) sont très sollicités (ex. : le grand dorsal). Ceux-là peuvent (et doivent être) étirés.

      2— la cause de ces douleurs projetées est-elle décelable sur une radio (rien de flagrant dans notre cas) ? ou une IRM ? (prévue)

      C’est le grand piège. À la radio : sûrement pas. À l’IRM non plus même si on peut mettre en évidence des « lésions ». Encore faut-il savoir si ces déviations par rapport à une image « idéale » peuvent participer à élucider la cause des douleurs. Exemple a contrario : on a fait l’expérience d’infiltrer dans une articulation cervicale une petite quantité de sérum physiologique + un peu de glucose (qui constitue une agression temporaire) chez des jeunes qui n’avaient jamais eu mal au cou. Après 20 minutes on les a interrogés et ils ont tous décrit des douleurs et des contractures dans les zones que tout le monde connaît (trapèze, rhomboïde, omoplate…). Temporairement, évidemment.
      Un diagnostic ne se pose pas à partir d’un examen technique, mais en écoutant, en testant, en palpant puis en faisant une hypothèse qu’on peut tester (ex. : infiltration d’anesthésique à titre diagnostique dans la structure soupçonnée). Remarquez que la palpation vient très tard. Voir : consultation.

      3— quelle est la cause des pathologies liées aux disques dans cette région en l’absence de chute sur la tête ?
      — De petits accidents répétés, des étirements intempestifs, des « positions extrêmes » maintenues, la position assise maintenue longtemps… Mais tout cela est rarement vrai à 14 ans. À cet âge il faut plutôt penser à des séquelles d’« entorses » cervicales (chaque articulation cervicale n’est pas plus grande que l’ongle de votre petit doigt — donc : très fragile)

      Tous mes vœux

      Yves

  13. Franeline dit :

    Lecture très intéressante… visuels extraordinaires, à soumettre aux kinés et ostéopathes. A relire en toute occasion pour intégrer les mécanismes et identifier la naissance des noeuds.

  14. bill dit :

    Bravo docteur, merci pour ces informations.

  15. Marie dit :

    Et cela coûte une petite fortune à la sécurité sociale ( ce n’est qu’une infime partie de l’Iceberg ..)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s