Épaule. Ce prof de Yoga a tout compris

Depuis combien de dizaines d’années massacre-t-on les épaules ?
Kinés, masseurs, professeur de Yoga, médecins, famille, médias, etc., tous se sont accordés pour nous inciter à TOUJOURS abaisser les épaules et c’est une catastrophe puisque, ce faisant, « on » ne respecte pas la biomécanique  (ce qui aggrave le conflit « naturel » de l’épaule et immobilise la colonne cervicale inférieure et, par là, surmène la colonne cervicale supérieure).

Bref, abaisser les épaules aggrave (ou provoque) les troubles (et douleurs) de l’articulation de l’épaule et de la colonne cervicale (cervicalgies)

Quel est le fonctionnement naturel de l’épaule ?
Lors de l’élévation du bras, assez rapidement l’omoplate doit monter et, ensuite, le muscle trapèze doit élever l’omoplate et le bras.
L’anatomie fonctionnelle moderne décrit cela parfaitement et a, d’ailleurs, remplacé le mot « épaule » par « complexe huméro-scapulo-thoracique » comme vous pouvez le voir :

Observez bien l’élévation (indispensable) de l’omoplate et le rôle essentiel du muscle trapèze

Ce professeur de Yoga a parfaitement compris ces principes :

Première partie de la vidéo (que je ne montre pas) : il vous invite à arrêter d’abaisser les épaules.
Ensuite, il explique comment devrait fonctionner une épaule en bonne santé et il le démontre magnifiquement.

Retenez donc bien que nombre de conseils accentuent les effets de la pesanteur (même si ces conseils soulagent temporairement) et vieillissent prématurément vos épaules et votre cou. Car, comme disait Brassens : « La loi de la pesanteur est dure, mais c’est la loi ». Newton l’a démontré.
pomme Newton épaules

En revanche, ce monsieur -en utilisant toutes les potentialités de ses muscles-  pourra attraper des pommes très hautes jusqu’à la fin de sa vie et préservera ses épaules (et son cou).

Dans notre monde moderne où l’on n’utilise plus beaucoup nos bras et où les machines remplacent les hommes pour cueillir les pommes, vous pouvez vous souvenir de votre adolescence plusieurs fois par jour, en baillant si cela vous fait du bien… et réveiller, souvent, ces muscles trapèzes si précieux pour vos épaules, votre cou et votre allure.

Vous pouvez m’interpeller, j’essaierai de répondre.

ACCUEIL

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s