La maladie de Sever

La maladie de Sever est une pathologie fréquente chez le jeune sportif. Les impulsions nombreuses et répétées et sollicitent exagérément le noyau apophysaire secondaire du calcanéum. Ce dernier apparaît vers l’âge de 7 à 8 ans et se soude vers 14-16 ans.

La talalgie (douleur au talon) est uni ou bilatérale, d’intensité variable, sans signes inflammatoires locaux. Les douleurs sont déclenchées par la percussion, la palpation, et la montée sur pointe.
Elle est encore appelée apophysite du calcanéum et traduit l’atteinte du noyau d’ossification du calcanéum.
La maladie de Sever apparaît liée aux microtraumatismes répétés induits par de nombreuses activités sportives.
Les symptômes évocateurs apparaissent chez un garçon plus souvent qu’une fille entre 7 et 15 ans, hyperactif et se plaignant d’une talalgie uni-ou bilatérale.
La douleur est apparue sans cause déclenchante reconnue ou à l’occasion d’une activité sportive particulièrement intense. Elle s’atténue au repos.
À l’examen on peut noter différentes anomalies notamment une brièveté du tendon d’Achille ou un creusement de l’assise plantaire.
Le diagnostic est affirmé par la palpation douloureuse localisée à la partie postéro-inférieure du calcanéum.
Le bilan radiologique ne doit pas servir à établir un diagnostic, mais à mettre en évidence un éventuel diagnostic différentiel : « fracture de fatigue, ostéite ou talonnade ».
Le traitement est simple avec arrêt temporaire des activités physiques et sportives et utilisation d’une talonnette de décharge.

La radiographie ne montre pas toujours la classique densification du noyau apophysaire ou irrégularité de la bande métaphysaire.

c17n152.jpg

Le traitement consiste en un repos sportif modulé durant deux à neuf mois avec élimination des disciplines trop agressives (course prolongée et sauts). En dehors du repos sportif, les contraintes sur le talon peuvent être diminuées en rehaussant le talon de la chaussure de 10 mm et par l’utilisation de semelles amortissantes en Sorbothane (éviter les semelles en silicone qui augmentent les composantes de cisaillement).Dans des formes très algiques ou lorsque l’enfant est rebelle à tout conseil, on peut proposer une immobilisation plâtrée pour 3 semaines. L’évolution est toujours favorable en six à quinze mois.

Les douleurs du jeune : lien ICI

Vous pouvez bien sûr m’interpeller… Je tenterai de répondre.

lol

ACCUEIL

Besoin d’un petit break pas loin de chez vous ?
Face à la mer opale dans un appartement moderne et familial (prix raisonnables)…
Cliquez sur la photo ci-dessous

Capture d’écran 2016-01-25 à 14.51.11

84 commentaires sur “La maladie de Sever

  1. Sév dit :

    Bonjour, Cela fait 2 ans que l’on as diagnostiquer la maladie de sever pour mon garçon qui a 9 ans a ce jour c’est un garçon qui ne sait pas tenir en place il est contraint depuis 2 ans à ne plus faire de sport mais moralement c’est dur pour lui à l’école j’ai dû aller voir les profs car il fait du foot mais les profs ne connaissent pas cette maladie et ne font aucun efforts pour le stopper. Le gros problème c’est que la maladie à renforcer son caractère et il passe au dessus de la douleur. Il boîte au matin même avec une bonne semelle orthopédique qu’il a la journée le pire c’est que l’on arrive en été et difficile de trouver une chaussure aéré qui s’adapte à la semelle. Enfin 2 ans que cela dur et c’est vraiment difficile moralement pour lui et moi car l’impression d’être toujours sur son dos. La radio montre de l’inflammation et toujours un manque de cartilage qui construit le talon.
    Il a été plâtré de chaque côté car il ne tient pas en place mais bon je penser que ca aller se consolider plus vite mais rien y fais je crois vraiment qu’il faudra encore attendre !!!!

  2. Laubian dit :

    Bonjour, ma fille de 8 ans souffre des deux pieds depuis quatre mois suite à deux séance d’EPS de courses de 25 minutes faîte avec des nu-pieds sur goudrons en pleine période de forte chaleur soit 34degres à l’ombre ! L’école n’avait pas avertie les parents pour ces jours là ? La douleur a été de plus en plus fort au fil des semaines, radio et maladie de sever, le médecin lui prescrit des béquilles et Anti douleurs afin de la soulager, mais çà a aggravé son état du pied gauche, elle ne pouvait plus marcher et son pied était brûlant jusqu’à mi-mollet, impossible de se tenir debout, elle hurlait de douleur sous les pieds même la nuit et ne pouvait même pas poser les pieds au sol dés le lever.diagnostic talalgie avec tendinite inflammatoire, en fauteuil roulant pendant trois semaines ,échographie des pieds, scintigraphie rien d’anormal, une fois sortie du fauteuil roulant au bout de trois semaines, la douleur est revenu petit à petit, seulement en marchant à tout petit pas,il lui est impossible de tenir plus de 10 minutes debout malgré les semelles orthopédique, elle vient de passer un IRM tout es normal, certains dise qu’elle exagère sa douleur ? Car elle ne doit pas avoir de douleurs nocturnes et doit pouvoir marcher normalement, merci de me donner votre avis,une enfant qui joue la comédie en général oublie où se lâche à certains moments ce qui n’est pas le cas même pour Noël, c’est une enfant très vive et pleine de gaîté ce qu’elle n’est plus depuis 4 mois, merci de me donner un avis. Stéphanie

  3. Regina dit :

    Bonjour,
    On vient de diagnostiquer une maladie de Sever à mon fils âgé de 10 ans. Il pratique du karaté depuis 5 ans et fait de la compétition. Sur conseil de son médecin, il va faire un pause pour quelques mois. Sinon, il aime également jouer au foot (pas en club, mais uniquement loisir). Quels sports sont-il désormais conseillés ? Le sport en classe est-il également à proscrire ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Regina

  4. samantha dit :

    Bonsoir Sarah, ma fille est soulagé avec les semelles mais elle ne peut pas encore faire certain sport d’endurance, et parfois de petite douleur se font sentir si elle fait trop de marche, l’orthopediste lui a conseillé des étirement et natation, plus vélo.

  5. sara dit :

    Bonsoir. Ma fille de 10 ans a été diagnostiquée en décembre 2015 d’une maladie de sever. Depuis, pas de sport scolaire, pas de danse… donc prise de poids… l’inflammation ne guérit pas malgré le repos et les semelles. D’autre part, elle prend des postures d’appui sur l’autre jambe, et j’ai peur qu’elle se blesse le genou… qu’en pensez vous et quelles autre consultation conseilleriez vous ? Où? Merci de votre retour…

  6. samantha dit :

    Bonjour j’avais laissé un message mais je ne le vois pas, si sa peut rassurer certain parents, ma fille a une maladie de sever depuis 5 mois au debut c’etait leger un talon de toucher avec aussi des douleurs musculaires derrière les genoux et au niveaux de l aine, et en avril ma fille a eu les deux talons de toucher suite a l’utilisation de bequille, et de forte douleurs sont apparue elle à même était hospitalisé, ne trouvant rien au radio, prise de sang etc ils ont mis sa sur le compte du psychosomatique, connaissant notre enfant nous n’y avons pas cru, et la crise a duré 1 mois, ou on a du la porter parcequ’elle avait mal et ne pouvait marcher, dernièrement nous avons eu un rdv a debre pour une hospitalisation de jour, et là nous sommes tombé sur une bonne équipe un medecin de la douleur, un psy, et un très bon orthopediste qui on écouté ma fille l’on comprise et lui on bien expliqué qu’elle avait bien une maladie de sever sèvere certe etant une enfant tres vif et sportif et en pleine croissance, nous avons eu comme recommandation des semelles orthopedique que ma fille ne quitte plus et des étirement du muscle du mollet 2minutes par jour, ma fille est sortit de crise et on espere juste que ce genre de crise qui a duré 1 mois ne se reproduira plus parceque c’est très dur pour l’enfant et les parents, et surtout si vous tomber sur des orthopediste qui connaisse la maladie de sever comme une douleur qui n’empêche pas de marcher et qui vous dise c’est dans la tête fuyez, et cherché le bon qui vous expliquera que chez certains enfant surtout les enfants très vif qui tienne pas en place comme ma fille peuvent déclarer une maladie de sever tres douloureuse avec incapacité de poser les talons par terre et marcher, bon courage a tous.
    .

  7. Doriane dit :

    Bonjour, je vous laisse un commentaire car je suis totalement desespérée. On m’a diagnostiqué une maladie de sever il y a 4 ans (j’avais alors 13 ans) et je vais avoir 17 ans et la douleur est encore présente. Je n’en peux plus de ne pas vivre ma vie « normalement ». J’ai essayer de recourir et bim tendinite. Tout le monde me dit de patienter mais vraiment je n’en peux plus. J’ai déjà vu de nombreux spécialistes mais rien n’y fait.. En espérant une réponse…

    • Bonjour,
      Normalement, à votre âge, vous ne devriez plus souffrir de la maladie de Sever. Il faudrait donc revoir le diagnostic = Échographie pour évaluer l’état de votre tendon + radio (entre autres pour évaluer si vous ne souffrez pas d’une « maladie » de Haglund).
      Accrochez-vous pour obtenir un diagnostic précis et voyez si les excentriques du mollet vous aident : voir dernière vidéo de https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/une-tendinite-cest-quoi/
      cordialement

      Yves

      • viegas dit :

        bonjour orthopedie pour tous mon fils fait du foot 3 entrainement par semaine match les samedis cela fait 3 mois quil est au repos il a essaye de reprendre ce lundi 23 janvier 2017 et jai du l arreter de nouveau il a ressenti cette douleur assez forte quil le fait boiter il est au bord du desespoir normale il a 11 ans adore le foot et en a marre quon lui dise du repos.avez vous autre chose a lui conseiller il a deja des semeles orthopediques.merci pour votre reponse

        • Bonjour,
          Avez-vous lu calmement tout l’article que j’ai écrit :
          Le traitement consiste en un repos sportif modulé durant deux à neuf mois avec élimination des disciplines trop agressives (course prolongée et sauts). En dehors du repos sportif, les contraintes sur le talon peuvent être diminuées en rehaussant le talon de la chaussure de 10 mm et par l’utilisation de semelles amortissantes en Sorbothane (éviter les semelles en silicone qui augmentent les composantes de cisaillement).Dans des formes très algiques ou lorsque l’enfant est rebelle à tout conseil, on peut proposer une immobilisation plâtrée pour 3 semaines. L’évolution est toujours favorable en six à quinze mois.
          Cordialement

          Yves

  8. Beguin anne dit :

    Mon fils de 8 and vient d être diagnostiqué. Le médecin lui interdit tout sport même simplement courir à l ecole…???? Que me conseillez vous?
    Les semelles?

  9. marina dit :

    Bonjour ma fille de 9 ans n’arrive plus à poser le talon elle s’était déjà plainte une ou deux fois mais là, la crise ne passe pas (ils ont fait énormément de danse à l’école pour préparer un spectacle)
    Nous allons voir le medecin demain en attendant j’évite qu’elle fasse trop d’effort physique depuis plusieurs jours.
    Cependant ma fille fait aussi une heure d’équitation par semaine pensez vous que cela est du à ce sport ou peut elle le pratiquer sans soucis, (car j’ai lu que c’était plus la gym, la danse, les sauts qui provoquaient ce genre de douleur merci

  10. rittling dit :

    Bonjour
    Apres un match de foot le 23/02/15 mon fils de 9 ans ne pouvait plus posé le pied a terre donc direction aux urgences, apres irm on nous annonce qu il a la maladie de sever.
    Apres 4 mois d horribles souffrances, tramadol, anti inflammatoires, 4 fois platré car il souffrait beaucoup du tendon il ne supportait pas le platre.
    Il s endomait a 3 h du matin par epuissement car il pleurait toute la journee…
    On m a conseillé de prendre rdv au centre anti douleur mais il y avait 1 mois d attente…
    Puis je suis retournée pour la eniéme fois a necker je suis tombée sur un interne qui lui a pris le temps de chercher une solution: un platre en position neutre avec une fenetre au niveau du tendon pour pas qu il est de frottement..
    Ca fait 3 semaines qu il est deplatré et qu il ne souffre plus!!mon fils revit et nous aussi!!!
    Interdit de sport durant 3 mois, mais c est un enfant tres vif pensez vous qu il puisse faire du velo?

  11. Bollen dit :

    Bonjour mon fils de 13ans et demi à de forte douleur au talon le médecin sportif me dis dis que c du à la croissance mais le soucis c que sa dure depuis le mois de septembre et sa ne passe tjr pas sachant qu’il a complètement arrêter le foot il réessaye tout les mois mais rien ne fait et si ce n est pas passer pour septembre prochain il ne pourra plus faire du foot études j aimerais savoir si cela va VRAIMENT passer ou si ont espère pour rien et surtout combien de temps sa peut durer ? Je vous remercie d avance pour votre réponse.

  12. Samantha dit :

    Bonjour Monsieur Seghin je vous avez laisser un message sur le post de l’arthrite, apres nouvelle prise de sang etc le pediatre en conclut que c’est bien la maladie de sever a confirmer avec le rhumatologue de neker lors de notre rdv, il nous preconise juste le repos et l advil, ma fille est bien soulager au repos mais en ce moment les crise reprenne des quelle marche un peu ce matin dur dur l’école avec sa classe a l étage mais elle a déjà raté une bonne semaine on ne sait pas comment l aider, jai pris rdv avec un homeopathe pour voir si les douleurs peuvent etre soulagé naturellement afin de donner le moins possible de l advil et je voudrai savoir si je devais voir un podologue ? Merci pour votre patience.

  13. blasco dit :

    Rien ne remplacera le diagnostic medical avec confirmation radiologique.
    Attention tout de même, en cas de crise aiguë, mieux vaut un arrêt complet du sport. Si trois jours après l exercice sportif la douleur est aussi vive un arrêt est tout de même à préconiser. Après il faudra être à l’écoute de son corps et doser l effort sportif.
    Pour éviter l’isolement du jeune sportif il peut accompagner ses camarades lors des compétitions.
    Les semelles effectivement peuvent aider à soulager, mais aussi marcher dans la mer après exercices, les étirements, une visite annuelle chez l’ostéopathe, 20 minutes de glace….. Beaucoup de chose mais grandir fait mal.

    • Rien ne remplacera le diagnostic médical avec confirmation radiologique.
      Diagnostic médical : oui. Confirmation radiologique : pas toujours.

      Attention tout de même, en cas de crise aiguë, mieux vaut un arrêt complet du sport. Si trois jours après l exercice sportif la douleur est aussi vive un arrêt est tout de même à préconiser. Après il faudra être à l’écoute de son corps et doser l effort sportif.
      Cette solution est un peu simpliste. Relire : https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/la-maladie-de-sever/ Et ces informations sont la synthèse des travaux médicaux de pointe.

      Pour éviter l’isolement du jeune sportif il peut accompagner ses camarades lors des compétitions.
      C’est du bon sens.

      Les semelles effectivement peuvent aider à soulager, mais aussi marcher dans la mer après exercices
      Pourquoi pas.

      les étirements
      Aucune raison puisque le trouble est la conséquence d’un excès de contrainte sur le noyau d’ossification.

      une visite annuelle chez l’ostéopathe
      Ça marche très souvent puisqu’en un an le trouble a en général disparu. Un peu de réalisme : https://orthopedie-pour-tous-vos-douleurs.com/osteopathie-le-realisme-necessaire/

      20 minutes de glace…
      Dans quel cas ? Cela semble bien vague.

      Beaucoup de choses, mais grandir fait mal.
      « Choses » est un peu imprécis à l’heure où les découvertes de troubles de croissance chez l’enfant se multiplient… Par exemple : le conflit antérieur de l’adolescent peut être (à tort) identifié comme une tendinite, mais s’il n’est pas identifié et si on n’en tient pas compte, ce conflit fait le lit de l’arthrose précoce de hanche. Prudence encore.

      Cordialement.

      Yves

  14. Sonia dit :

    Bonjour, ma fille a 10 ans. Depuis près de 1 an elle a mal au talon gauche, douleur qui s’amplifie lorsqu’elle fait des sports tels que le soccer. Lors de douleurs on lui mettait de la glace et la douleur diminuait assez pour qu’elle puisse poursuivre le sport. Il y a deux semaines, elle a fait du cross-country en milieu scolaire et des jumpingjacks lors d’un même cours d’éducation physique. Elle est revenue en boitant avec une douleur très intense. Nous sommes allées consulter, une radiographie lui a été fait. Résultat maladie de Sever. Le médecin lui a conseillé d’arrêter les activités physiques tels la course et les sauts. JE voudrais savoir si elle peut continuer à jouer au hockey, elle est gardienne de but. Si elle doit arrêter quel est le temps minimum conseillé? Merci

  15. Saidi dit :

    Bonjour,

    Mon fils, 11 ans pratique le foot. Depuis quelques temps il a mal au talon. Il a mal surtout a froid, une fois qu’il court 2 ou 3 minutes, il n’a plus mal. Et ça reprend une fois qu’il est froid, ou le matin en descrndant de son lit, en commençant a marcher.
    Je pensais a Server mais il n’a pas mal quand il es chaud.

    Qu’en pensez vous ?

  16. GENIETS-CROCK Monique dit :

    Ceci n’est pas une réponse mais une question on m’a place une hanche artificielle pour éradiquer une inflammation (tendinite) sis a l’ischion. Ceci n’a donné aucune résultat. Pouvez-vous SVP me donner votre opinion car j’ai toujours le même problème et pire je n’ai plus les moyens d’envisager d’autres solutions du fait de la hanche artificielle qui me bloque pour toute autre thérapie et me provoque aussi une bursite

    • Bonjour,

      Désolé pour ce retard, mais je suis un peu débordé…
      Une prothèse pour traiter une tendinite… ????
      Très curieux en effet.
      Puisque votre douleur est toujours là, il faut revoir le diagnostic. Est-ce bien une tendinite ? Deux pistes : – la contraction isométrique devrait reproduire la douleur – l’échographie devrait confirmer la structure anatomique concernée (insertion ischiatique des muscles ischio-jambiers). On ne palpe l’insertion qu’après le test (et non avant).
      Si la contraction isométrique n’est pas douloureuse, il pourrait s’agir d’autre chose.
      Deux possibilités parmi les plus courantes :
      -une sciatique (dans ce cas le test de Lasègue – élévation passive de la jambe tendue comparée à l’autre côté- pourrait être limité et douloureux. Dans ce cas, il faut continuer sur la piste du nerf sciatique afin de déterminer l’endroit où il est comprimé.
      – une bursite fessière : ni la contraction des muscles ni le Lasègue ne seront douloureux, mais la palpation [et la position assise] le sera. Pour confirmer : infiltration à titre diagnostic.

      Il y a donc quelques pistes [d’autres encore peut-être] à envisager et, selon les réponses aux différents tests, des traitements spécifiques.
      Reste que la tendinite est possible et qu’on ne peut en venir à bout que par le Massage Transversal Profond. Exemple :

      Cordialement

      Yves

  17. Marie dit :

    Bonjour,

    Voilà plus de deux ans que les douleurs se sont manifestées. Suite à l’examen clinique, le pédiatre a tout de suite prescrit l’éviction du sport scolaire, mon fils ne pratiquant que la natation, qu’il a continuée. La radio et l’orthopédiste vers lequel il nous a renvoyés au bout de plusieurs mois sans amélioration évoquent une maladie de Sever. Des semelles orthopédiques ont été réalisées (car pied creux pour répartir le poids) mais même la marche provoque la douleur, tout comme la station debout prolongée. Conclusion mon fils réclame régulièrement des anti inflammatoires qui le soulagent mais il en faudrait quasiment tous les jours !
    Voyez-vous d’autre piste à creuser pour le soulager ? Est-ce normal que cela soit si long ?
    Merci pour votre éclairage

  18. Christelle dit :

    Bonjour
    Voilà on a diagnostiquer la maladie de Sever a mon fils quant il avait 12 ans aujourd’hui il a 18 ans et il a toujours la maladie de Sever
    Nous avons changer plusieur fois de podologue et toujours les même douleur intense que faire ?

  19. Elodie dit :

    Bonjour,
    Ma fille de 13 ans 1/2 a été diagnostiqué pour un Severs bilatéral en octobre dernier. Depuis la maladie est de plus en plus difficile à gérer au quotidien : semelle à décharge talonnaire traitement anti-inflammatoire de longue durée sans cesse renouvelé et changé car totalement inefficace. Rien ne soulage.
    Depuis 3 mois incapacité de se déplacer seule : tout d’abord les béquilles puis le fauteuil roulant qu’elle n’a pas quitté depuis 2 mois 1/2. La douleur est quotidienne, constante et ne s’atténue pas avec le repos. Nous avons pris rendez vous avec un micro kinésithérapeute dans 1 mois. Nous sommes ouverts à toutes suggestions. On est sensé prendre notre mal en patience selon les professionnels de santé puisque c’est une maladie de croissance qui par définition doit se résoudre avec cette fameuse croissance. Nous espérons que le micro kiné va enfin nous apporter un mieux mais rendez vous dans un mois ! En attendant notre fille manque beaucoup l’école et à l’impression de « ne pas en voir le bout » et le moral en prend un coup lui aussi.
    On nous a annoncé entre 6 à 18 mois !
    En attendant des jours meilleurs !!!

  20. flo dit :

    Tous les 3 mois elle a un suivit et oui toujours la maladie de sever ,prochain rendez vous début juillet et pas de sport ,elle en peu plus

  21. flo dit :

    Ma fille (12 ans) depuis septembre est en arrêt de sport ,là elle a repris très peu le sport et depuis vendredi rebelote ,mal de talon .Je me demande vu qu ‘elle a un pied plat la guérison prend plus de temps ? Pas évident pour elle car elle adore le sport

  22. BLASCO dit :

    Monsieur,
    Je comprends bien. Mon. Fils a été suivi par le médecin de son club de football et en phase aiguë le repos a été imposé mais apres les matchs si la douleur persistait nous enlevions un entraînement dans la semaine. Quand je parle d’écouter son corps qui d’autre que mon fils pouvait juger de sa douleur. Aujourd’hui il joue en U13 et il peut prendre plaisir à jouer. Quand la douleur revient (surtout futsal) elle ne reste pas et si deux jours après la douleur persiste nous allegeons le programme d’entraînement. Depuis six mois les matchs et entraînements faits avec les u15 avec séances de gainage lui font « grand bien » (se sont ses mots). Perso je n’étais pas pour… Mais le club gère le sportif et nous leur faisons confiance.

    . Je vois sur les terrains de plus
    en plus de gamins avec les douleurs aux talons…

  23. Maëlis dit :

    J’ai très mal au talon et j’ai 12ans je me suis fait plusieurs entorse et depuis j’ai encore mal même quand je fais mon sport (la natation 🏊) et c’est très embetent. Aidés moi svp.

  24. maman dit :

    J’ai besoin de vous

  25. pilorge dit :

    Bonjour
    Ma fille de 9 ans c’est tordu la cheville il y a un mois depuis elle se plaint d’une douleur au niveau de cette cheville. Nous avons consulter notre médecin traitant qui a trouver un kyste synovial et lui a prescrit une radio qui a montré un aspect discrètement fragmenté du noyau epiphysaire calcaneen posterieur pouvant faire évoquer une maladie de sever de plus il note un petit gonflement opposé médian.
    Elle pratique beaucoup de sport 1h d’aerobique, 2h de natation, 1h d’escrime en plus du sport a l’école et de temps en temps du fitness.
    Dans vos différentes réponses vous avez dit qu’on pouvait faire de la natation, mais elle me dit que sa cheville lui fait mal quand même
    Faut il qu’elle arrête tout et pendant combien de temps car elle a des compétitions qui commence dans deux mois?
    En attendant peut elle marcher normalement ou lui faut il des cannes?
    Je suis complètement perdu
    Merci pour vos réponses
    Céline

  26. Baptiste dit :

    Bonjours j’ai eu cette maladie l’année dernière a 15 ans , maintenant j’ai 16 ans et depuis 1 ans je ressent toujours une douleur au talon droit je le sens fragilisé alors que mon talon gauche je le sens bien solide pourtant le médecin ma dispensé pendant 6-8 mois de sport puis il ma dit que je pouvais reprendre le sport progressivement (je pratique le basket) donc maintenant depuis les vacance d’été je recommence le sport mais je sens la douleur le matin et après le sport quand je marche sur le sols sans chaussures ! Merci de me répondre !

    • Bonjour j’ai eu cette maladie l’année dernière à 15 ans.
      Attention : on dit « maladie », mais en fait il s’agit d’un trouble TRANSITOIRE qui ne laisse aucune séquelle.

      Maintenant j’ai 16 ans et depuis 1 an je ressens toujours une douleur au talon droit je le sens fragilisé
      La douleur s’est-elle améliorée depuis vos 15 ans ?

      alors que mon talon gauche je le sens bien solide pourtant le médecin m’a dispensé pendant 6-8 mois de sport puis il m’a dit que je pouvais reprendre le sport progressivement (je pratique le basket)
      Effectivement, mais il faut surveiller le retour éventuel des douleurs et diminuer les efforts si les douleurs reviennent quitte à arrêter complètement à nouveau.

      Donc maintenant depuis les vacances d’été je recommence le sport, mais je sens la douleur le matin et après le sport quand je marche sur le sol sans chaussures !
      Douleur le matin et après le sport = veut dire que « cela » n’est pas finit.
      Patience.

      Cordialement

      Yves

      • Baptiste dit :

        Merci d’avoir répondu.
        La douleur s’est-elle améliorée depuis vos 15 ans ?
        Oui cela c’est améliorée depuis mais 15 ans mais je le sens toujours fragilisé.
        Il est possible que cela peut me suivre toute ma vie ?

  27. GOMES dit :

    Bonjour…. voici mon fils de 14 ans, footballeur (4h d’entrainement par semaine + matchs le week-end) qui n’a pas pu terminer son dernier match en raison d’une très forte douleur sous le talon. La mamounette que je suis l’a massé (faute !!?? douleur aussi à la palpation) et mis au repos sportif. Après 4 jours, la douleur est toujours là… Après l’avoir sermonné sur le port de bonnes chaussures de ville avec des lacets faits, j’ai fait quelques recherches sur la toile. Quelques facteurs de risque : sport intensif, pieds plats (??) et chaussures inadaptées… je suis tombée sur le nom de cette maladie de croissance et sur votre site, fort bien construit et très intéressant. J’ai rendez-vous chez mon médecin traitant dans une semaine. Je vais tout faire pour avoir une radio faite avant d’y aller pour que le diagnostic puisse être posé plus facilement.
    Première question : j’ai lu des conseils pour des étirements du mollet, qu’en pensez-vous ??
    Je lui ai demandé d’arrêter le foot pour l’instant et sa déception est grande… mais il est en 3ème et passe le brevet des collèges, que faire par rapport au sport à l’école ??
    De plus, petit détail qui a peut être son importance, le jour de sa vive douleur pendant le match, il s’est plaint le soir et le lendemain d’une sorte de douleur à la hanche que j’ai pris pour une simple contusion… Avec le recul, un lien n’est peut-être pas à exclure…
    Merci pour votre avis
    Bien cordialement
    Elodie

    • Bonsoir,

      Après 4 jours, la douleur est toujours là… Après l’avoir sermonné sur le port de bonnes chaussures de ville avec des lacets faits, j’ai fait quelques recherches sur la toile. Quelques facteurs de risque : sport intensif, pieds plats (??) et chaussures inadaptées… je suis tombée sur le nom de cette maladie de croissance.
      — Sever : possible (mais il est un peu « vieux »)

      J’ai rendez-vous chez mon médecin traitant dans une semaine. Je vais tout faire pour avoir une radio faite avant d’y aller pour que le diagnostic puisse être posé plus facilement.
      -Bonne idée, mais il faut que le médecin l’examine et fasse des hypothèses. Peut-être une échographie…

      Première question : j’ai lu des conseils pour des étirements du mollet, qu’en pensez-vous ??
      Si Sever : inutile.

      Je lui ai demandé d’arrêter le foot pour l’instant et sa déception est grande…
      C’est le bon conseil pour l’instant.

      Mais il est en 3e et passe le brevet des collèges, que faire par rapport au sport à l’école ??
      -Certificat du médecin jusqu’au diagnostic précis.

      De plus, petit détail qui a peut-être son importance, le jour de sa vive douleur pendant le match, il s’est plaint le soir et le lendemain d’une sorte de douleur à la hanche que j’ai pris pour une simple contusion… Avec le recul, un lien n’est peut-être pas à exclure…
      -Impossible à dire

      Cordialement

      Yves

    • Flo dit :

      Bonsoir,mon fils 12 ans est touché par sever.le meilleur conseil aller chez le podologue pour certainement poser des semelles .exercices d’étirement du mollet,et repos sportif 5 semaines minimum.n’oubliez pas de poser le talon ou les talons sur une poche de glace pendant 20 minutes tous les jours pendant la durée de repos.

  28. Laurence dit :

    Merci de votre réponse. Mais quel spécialiste me conseillez-vous de consulter ? J’ai vu plusieurs généralistes qui ont émis la même hypothèse et qui, lorsque je leur ai demandé vers qui me tourner pour une « confirmation » m’ont dit de ne pas me faire de souci.
    D’autre part, vous dites vous-mêmes : « La radiographie ne montre pas toujours la classique densification du noyau apophysaire ou irrégularité de la bande métaphysaire. » Donc, que pourrait déceler une nouvelle radio ?
    Le kiné était plutôt pour faire travailler sa jambe qui ne travaille que très peu… J’ai bien lu et relu que sinon, cela ne sert à rien.
    Cordialement.

    • Mais quel spécialiste me conseillez-vous de consulter ?
      J’ai vu plusieurs généralistes qui ont émis la même hypothèse et qui, lorsque je leur ai demandé vers qui me tourner pour une « confirmation » m’ont dit de ne pas me faire de souci.
      – C’est le boulot du généraliste (poser l’hypothèse et orienter, si nécessaire, chez un spécialiste de son choix).
      D’autre part, vous dites vous-mêmes : « La radiographie ne montre pas toujours la classique densification du noyau apophysaire ou irrégularité de la bande métaphysaire. » Donc, que pourrait déceler une nouvelle radio ?
      – Deux choses : 1.la radio ne montre pas toujours, mais il faut qu’il y ait concordance entre l’âge, les activités, les symptômes et le résultat de la mise au repos pour rester quand même sur l’hypothèse. 2. On pourrait « voir » à la seconde radio.

      Le kiné était plutôt pour faire travailler sa jambe qui ne travaille que très peu…
      – La priorité me semble être de confirmer ou d’infirmer l’hypothèse de départ afin de contrôler les douleurs. En ce qui concerne l’autre jambe, je ne suis pas certain qu’il faille l’aide d’un kiné/

      J’ai bien lu et relu que sinon, cela ne sert à rien.
      -Effectivement.
      Yves

  29. Laurence dit :

    Bonjour
    N’ayant pas eu de réponse de votre part, je retente ma chance. Depuis novembre, ma fille qui aura 10 ans dans quelques jours, se plaint de douleurs au talon droit, au point de ne plus poser le pied par terre. Bien que très active, elle fait du VTT mais, à part à l’école, ne pratique pas de sports avec impact. Par contre, elle grandit beaucoup, y compris des pieds, ce qui explique sans doute le problème.
    La radio prescrite par le généraliste qui a pensé à la maladie de Sever n’a rien révélé au niveau osseux. Après un mieux suite à une dizaine de jours avec cannes anglaises, elle a recommencé à marcher seule en boitant avant de se refaire mal en chutant. Depuis, elle a utilise tous les jours ses cannes et ne pose que la pointe du pied par terre — au mieux, quand on le lui dit. Et ne pratique plus de sport.
    Elle n’arrive pas du tout à prendre appui sur le pied droit et quand on lui dit d’essayer un peu mieux, elle affirme qu’elle ne peut pas et qu’elle aimerait pourtant bien car elle en a marre des cannes anglaises.
    Je vais donc aller voir un kiné car je ne voudrais pas qu’elle ait par la suite un problème à cause d’une « immobilisation » trop longue de la jambe droite.
    J’apprécierais BEAUCOUP une réponse du spécialiste que vous êtes…
    Cordialement,

    • Si je comprends bien : on a émis l’hypothèse d’une maladie de Sever, mais elle n’a pas été confirmée par la radio.
      Il serait peut-être utile de refaire une radio (on verra peut-être) de remettre en question le diagnostic, car sans diagnostic pas de traitement.
      S’il s’agit d’une maladie de Sever, un kiné n’y peut rien.
      Mais il s’agit peut-être d’autre chose qu’il faut au moins envisager.

      Cordialement

      Yves

  30. Faure Laurence dit :

    Bonjour
    Il y a un mois, ma fille qui aura 10 ans en janvier, a commencé à se plaindre qu’elle avait mal au talon et un peu au talon d’Achille. Elle est très active (une vraie petite pile électrique) mais, à part à l’école, ne pratique pas de sport avec impacts puisqu’elle fait du VTT. Dans la foulée, elle s’est un peu tordu le pied à deux reprises en chutant ou en étant poussée mais n’a pas eu d’entorse.
    Comme elle ne pouvait quasiment plus poser le pied par terre, je l’ai emmenée chez le généraliste qui a parlé de maladie de Sever et demandé une radio qui n’a rien révélé.
    Un autre généraliste vu quelques jours plus tard lui a recommandé une paire de canes anglaises car elle commençait à avoir mal à l’autre cheville à force de sauter sur un pied. Il y a eu un mieux et, il y une dizaine de jours, elle a pu se déplacer sans béquilles en posant la pointe du pied droit… avant d’être bousculée, de se retordre le pied et de repartir pour un tour avec les canes anglaises.
    Que me conseillez-vous ? Je lui masse le pied le soir mais ça m’ennuie beaucoup qu’elle ne puisse pas poser le pied par terre.
    Merci d’avance de votre réponse.

  31. Natan Etienne dit :

    Bonsoir,
    J’ai 14 ans je fais du tennis intensif a bon niveau. Depuis 4 ans maintenant j’ai la maladie de sever, après avoir consulté un peu tous les spécialistes (Médecin du sport, Kiné, Chirurgien, Orthopédiste, ostéo etc. Ils m’ont tous dis qu’il fallait que j’attende que mon pied finisse de grandir et que le repos ne servirait à rien. J’ai également essayé des semelles orthopédique, talonnette et j’ai même essayé plusieurs marques de chaussures. Je ne sais plus quoi faire, mon entraîneur m’a parlé de magnétiseur je vais peut être consulter. Peut être pourriez vous m’éclairé sur ce sujet.. Merci de votre futur réponse.
    Natan.

    • orthopedie dit :

      Bonjour,
      Quand on a envie de consulter un magnétiseur, en général c’est un signe de désespoir. Et je vous comprends.
      Cela étant, et vous avez sûrement consulté d’autres sites, je ne comprends qu’on vous ait dit d’attendre sans rien changer à vos habitudes. Le seul traitement préconisé partout est le repos (sportif en tout cas).
      … Pour autant que la maladie de Sever soit avérée par la radio !
      Cordialement

      Yves

    • BLASCO dit :

      La maladie de sever, le secret est de savoir écouter son corps. L’arrêt brutal du sport n’est pas automatique. Mieux vaut alléger le programme d’entraînement. Privilégier le plaisir du jeu à la pression du résultat et à la compétition.

      • Monsieur,
        Si « écouter son corps » était suffisant, il n’aurait pas fallut attendre le XX° siècle pour mettre en évidence ce qu’on aurait pu identifier comme une tendinite ou, comme on disait avant : ce sont les muscles qui ne grandissent pas à la même vitesse que les os… Cette « maladie » a tout d’une fracture et doit être prise en charge de façon à ce que la zone de souffrance osseuse soit préservée le temps qu’il faut pour que la réparation totale s’opère.
        Le traitement est donc simple (voir mon post) et ne demande au kinésithérapeute qu’une chose : la lucidité de ne pas prendre un enfant en traitement pour une tendinite alors qu’il s’agit d’une maladie de Sever.
        L’intuition du patient n’est pas un gage de réussite, de la même façon que le kinésithérapeute doit se méfier de lui-même et de ses intuitions autant que de ce que sa main pourrait lui « dire ».

        Cordialement

        Yves

  32. Mn dit :

    bonjour, ma fille faisait du judo, elle a arrêté il y a 6 semaines et les douleurs ne diminuent pas. c’est pourquoi le médecin est passé d’un repos relatif à un repos total du pied. En revanche elle a toujours été une escaladeuse et acrobate très active. Nous venons d’opter pour le fauteuil roulant au moins à l’école car elle est épuisée.
    Quant à la radio, elle ne montre rien de radical qui permette de poser un autre diagnostique :  » le noyau d’ossification postérieur du calcanéum n’apparait pas aplati, il est homogène et régulier. »
    notre médecin généraliste trouve que l’on voit quand même à gauche quelques tâches claires qui n’apparaissent pas à droite. (je les vois aussi)
    ce qui est aussi un problème c’est qu’elle tourne complètement la jambe qui a mal vers l’intérieur (même avec béquilles) pour parer la douleur, et ce depuis 2 mois et demi… du coup, elle a aussi 6 séances de kiné, à visée antalgique.
    enfin, nous voilà en fauteuil pour un mois et demi jusqu’au prochain rdv chez l’ortho. recommanderiez vous un rdv chez le podologue ? merci de vos réponses.

  33. mn dit :

    bonjour, ma fille a seulement 7 ans et ça fait 2 mois et demi qu’elle ne peut plus poser le talon gauche. Un orthopédiste pédiatrique vient de diagnostiquer la maladie de sever et lui préconise des béquilles avec interdiction totale de poser le pied et de faire du sport (même la piscine) pendant trois mois. Ma fille n’y arrive pas. Elle est capable de faire quelques mètres sans poser le pied mais pas les centaines de mètres imposées par l’école. Elle se fatigue, a mal aux paumes des mains, a de l’éczéma sur les bras au niveau des béquilles…faut-il que je demande un fauteuil roulant ? combien de temps ? c’est bien sur une enfant qui bouge beaucoup, le temps devient long ! merci

    • orthopedie dit :

      Bonjour,
      Comme je le disais à Angélique :
      « Bonjour,
      Votre fille était-elle très sportive ?
      Cette question parce qu’elle est vraiment très jeune.
      Comment le diagnostic a-t-il été posé ? Que dit la radio ?
      S’il s’agit d’une maladie de Sever, les béquilles ne sont pas nécessaires. Elle peut marcher, mais ne peut pas courir ou faire du sport avec impacts. Mais elle peut nager, rouler à vélo et marcher sans provoquer la douleur. »
      Vous trouverez les mêmes infos sur http://www.doctissimo.fr/html/sante/ados/articles/15219-maladie-de-sever.htm

      Mais je trouve personnellement que les talonnettes en silicone provoquent des composantes de cisaillement (instabilité) qui ne sont pas idéales.
      Cordialement.
      Yves

  34. angélique dit :

    bonjour
    ma fille a 8 ans et souffre de la maladie de sever.l’année dernière elle a été en béquilles pendant 3 semaines,cette année,ça fait déjà 2 mois qu’elle ne peut plus poser le pied parterre tellement c’est douloureux,pour lui soulager les bras (elle est très fatiguée avec ses 2 mois de béquilles)j’alterne avec un fauteuil roulant
    l’ortho lui a prescrit des talonnettes silicone mais elle ne peux pas mettre de chaussures,comment faire?

    • orthopedie dit :

      Bonjour,
      votre fille était-elle très sportive ?
      Cette question parce qu’elle est vraiment très jeune.
      Comment le diagnostic a-t-il été posé ? que dit la radio ?
      S’il s’agit d’une maladie de Sever, les béquilles ne sont pas nécessaires. Elle peut marcher, mais ne peut pas courir ou faire du sport avec impacts. Mais elle peut nager et rouler à vélo.
      Quant à la talonnette, elle n’est pas indispensable et une talonnette en silicone provoque une instabilité et pourrait accentuer ses symptômes.
      Cordialement.
      Yves

  35. bertrand dit :

    Je vous remercie de m’avoir répondu ,la piscine pour elle interdite ?? Les semelles sont surtout pour le pied plat ,et a priori (donc a vérifier en décembre) elle a un genou qui lui fait mal mais pas tout le temps …….Vite que sa soit fini car le sourire est plus là !

  36. bertrand dit :

    Bonjour ,moi ma fille de 11 ans très sportive et pratiquant du basket ,il y a un an mal de talon donc semelle orthopédique et plus mal .
    En septembre reprise du basket et mal de talons ,sur la radio maladie de sever et pied droit plat (première fois que l on me dit ).
    De nouvelle semelle mais l’arrêt du sport (3 voir 6 mois) et très dur pour elle et le moral suit plus, ,peut elle reprendre un petit peu le basket ?

    • orthopedie dit :

      Elle peut faire d’autres sports (sans impact) comme la natation ou le vélo.
      Courage, cela guérit toujours et ni les semelles ni la kiné n’accéléreront la guérison, car il s’agit d’une sorte de fracture.
      Cordialement

      Yves

  37. POINDESSAULT dit :

    Bonjour Monsieur Seghin, mon fils de 10 ans a une maladie de sever depuis le mois de mai 2014. Il joue au hockey sur glace (il avait 3 entrainements semaine + match le weekend). Cette maladie a était diagnostiqué par notre médecin du sport et une radio. Depuis mai aucun sport (école, hockey et au quotidien) il patiente….. Il ne se plaint plus du tendon mais à encore une boule au niveau du talon. Nous devons repasser une radio samedi 8 novembre. Pourriez vous me dire, au cas ou il pourrait reprendre si nous pouvons installer une talonnette dans ses patins ? Si oui quel style de talonnette ? Il doit passer des testes en avril 2015 pour valider son entrée en sport étude et nous souhaiterions qu’il le fasse dans les meilleurs dispositions possible quitte à ne pas reprendre l’entrainement tout de suite. Merci d’avance pour vos réponses avisées. Cdlt Matthieu

  38. ingrid dit :

    Bonjour,
    Mon fils de 10 ans a eu des douleurs au talon droit il y a environ 4 semaines après un entrainement de foot. Visite chez le médecin qui diagnostique une maladie de Sever et préconise un repos sportif d’un mois dans un premier temps (pas de radio effectuée). Au bout de 2 jours, plus aucune douleur et enfant plutôt raisonnable qui respecte le repos sportif . Au bout de 3 semaines, vacances et beau temps font qu’il frappe un peu dans la balle, sans vraiment courir et fait quelques promenades. Aujourd’hui, le mois de repos fini, il joue un peu au foot avec des copains et là , la douleur réapparait….. Coups de blues pour mon fils … j’ai lu dans vos commentaires qu’il fallait dans un premier temps confirmer ou infirmer qu’il s’agit bien d’une maladie de Sever. Qui consulter? quels examens pratiquer? Mon fils n’avait de douleur qu’à la marche, pas à la palpation .
    D’autre part, s’il s’agit de cela, vous indiquez que la guérison met de 4 à 6 mois , cela signifie-t-il qu’il faut arrêter foot, promenades et jeux de récréation pendant tout ce temps?

    Il y a 3 ans, mon fils avait également eu une douleur provoquant une boiterie du pied gauche, soupçon de maladie de sever, repos total pendant 6 semaines et plus aucune douleur depuis.
    Merci pour votre réponse

    Ingrid

    • orthopedie dit :

      Effectivement, il aurait sans doute mieux valu faire une radio pour confirmer et respecter le repos strict. Ou pour infirmer et suivre une autre piste !
      Cela est du ressort de votre médecin généraliste.
      Il faut arrêter tout sport qui crée des impacts sur le talon (natation, vélo = OK).
      L’arrêt des douleurs après 3 semaines ne signifie pas que le problème est résolu. Sever = équivalent d’une fracture !

      Yves

  39. Alexandra dit :

    merci pour votre réponse mais pouvez vous développer la notion de cisaillement ? Mon fils a la maladie de Sever, malheureusement en sport études il ne peut s’arrêter 4 à 6 mois…le pb est de trouver des aménagements, dont les talonnettes font partie

    • orthopedie dit :

      Le talon bouge sur une talonnette visco-élastique et est donc soumis à des contraintes alors même que la maladie de Sever est la conséquence d’un excès de contraintes mécaniques. Une talonnette dure réduit les contraintes mécaniques qui viennent du tendon d’Achille et soulage le noyau d’ossification du calcanéum. Et cela suffit.
      Par contre, je ne vois pas comment il pourrait éviter l’arrêt du sport.
      Quel âge a-t-il ?
      Yves

  40. Alexandra dit :

    Bonjour,
    je voudrais savoir pourquoi vous déconseillez le port de talonnettes visco élastiques ? et dans ce cas quelles talonnettes adopter ?
    Mon fils porte pour son activité sportive (danse) des talonnettes visco heel K qui l’ont bien soulagé
    merci par avance

    • orthopedie dit :

      Parce que, même si les « visco-élastiques », provoquent un confort instantané, elles induisent des composantes de cisaillements néfastes. De bêtes talonnettes (rathgeber par exemple) rigides de 6 mm suffisent souvent. Mais tout dépend de la pathologie détectée.
      Cordialement

      Yves

  41. stephane dit :

    bonjour,
    les douleurs aux talons sont malheureusement monnaie courante chez les jeunes sportifs. la croissance s accompagne de douleurs, la reponse la meilleure est le repos mais un repos dynamique pour eviterl isolement du jeune sportif. les semelles sur la durée
    corrige la posture et donc soulage les positions. si les douleurs reviennent et subsistent apres deux jours de repos. repos complet une semaine. si les douleurs disparaissent apres deux jours
    on continue les entrainements.
    le plus important est de prendre du plaisir.

    po

    position.

  42. stephane dit :

    bonjour,
    les douleurs aux talons sont malheureusement monnaie courante chez les jeunes sportifs. la croissance s accompagne de douleurs, la reponse la meilleure est le repos mais un repos dynamique pour eviter l isolement du jeune sportif (les educateurs
    adapteront. les entrainements

    • orthopedie dit :

      Monsieur,
      Si vous aviez un peu suivi le fil de la discussion avec cette maman vous auriez compris qu’il y a une suspicion de maladie de Sever. Une suspicion doit se confirmer ou s’infirmer. C’est la première étape indispensable d’une prise en charge correcte. Laissons aller cette dame au bout de la démarche normale en Médecine Orthopédique Générale sans la perturber avec des notions floues telles que : « les douleurs aux talons sont malheureusement monnaie courante chez les jeunes sportifs. » Jusqu’à preuve du contraire toute la démarche médicale scientifique tente de nommer la pathologie qui se cache derrière ces « douleurs ». Exemple trop peu connu : le conflit antérieur de la hanche de l’adolescent… Non diagnostiqué et négligé dans la prise en charge il conduit à la coxarthrose précoce.
      On ne peut pas se permettre d’à-peu-près, particulièrement quand il s’agit de l’avenir physique des jeunes.
      Cordialement.
      Yves

  43. magand dit :

    Bonjour,je pense que ma fille a cette maladie car a la radio cela na pas été dit le medecin a dit que cela venait de la croissance ,la podologue nous a fait une semelle avec un bon amortis car en plus elle a des soucis de pieds plat cela est tres desagreable la semelle ne fait rien j’aimerais bien avoir quelques conseilles merci

    • orthopedie dit :

      Effectivement, si le médecin a parlé d’un problème de croissance cela pourrait être cela.
      Dans ce cas aucune semelle n’aidera. Le seul traitement = arrêt de ce qui traumatise (course, sauts, longue marche).
      Relisez l’article :
      Le traitement se résume à la simple mise au repos avec quelquefois, si nécessaire, port d’une talonnette (pas d’une semelle orthopédique qui amorti, mais une talonnette pour remonter un peu le talon de façon à ce que le calcanéum subisse moins de contraintes)
      La guérison est obtenue en 4 à 6 mois. Guérison totale et définitive.
      Yves

  44. blasco dit :

    Merci nous avons pris les devant et avons prévenu. Les éducateurs du club de la mise en veille de notre fils. 4 mois de repos footbalistique. Nous allons compenser par le vélo et la piscine car 10 heures de sport de moins dans la semaine ça il va pas apprécier. Il est suivi par le médecin du club, club professionnel. Il est contre l arrêt complet pour éviter l isolement du groupe.

  45. blasco dit :

    Nous sommes un peu perdu, notre fils de 11 ans a déclenché la maladie se sever en début De saison de foot. Nous avons tout essayé repos, kyne, magnetiseur, semelles podologues, la glace…. Ça a été un peu mieux puis plus de douleur talon droit… Maintenant c’est à gauche et crise aiguë….. Il ne s en sort plus. Le médecin du club de foot nous dit de diminuer la charge de travail et d’augmenté progressivement. L autre médecin du sport (école) nous conseil un repos complet ? On a essayé les deux ça ne marche pas. Nous avons besoins de conseils

    • orthopedie dit :

      Votre fils a 11 ans = l’âge typique où les « machines à os » du talon sont fragiles et peuvent se fissurer à cause de contraintes trop importantes.
      Il ne s’agit donc pas, à proprement parlé, d’une maladie, mais d’un « accident de parcours » : trop de contraintes sur un os qui se transforme.
      Il faut donc se comporter comme s’il s’agissait d’une fissure ou d’une fracture : le repos, éviter les impacts sur le talon (pas de course ni de sauts par exemple.)
      Donc, comme je l’écris sur mon petit site : le traitement est très simple et se résume à la mise au repos avec quelquefois, si nécessaire, le port d’une talonnette temporaire.
      La guérison est obtenue en 4 à 6 mois. Et la guérison est totale. Il n’y a absolument RIEN d’autre à faire : comprendre et agir en conséquence (dans ce cas précis, le repos et le temps seront vos meilleurs alliés). Point barre (petite pointe d’irritation à l’idée que vous ayez perdu temps et de l’argent en kiné, semelles, magnétiseurs et autres « profiteurs » comme on en rencontre de plus en plus… Raison, entre autres, qui m’a poussé à commencer ce petit blog) 😉
      Yves

      • Lel Emilie dit :

        Bonjour,
        je trouve ça assez agaçant de lire dans votre commentaire précédent qu’à vos yeux la kinésithérapie où les podologues (semelles) sont à inclure dans le rang des « profiteurs », au même titre que les magnétiseurs. La maladie de Sever est due à des tractions musculaires trop importantes sur le calcanéum. Il est donc primordial d’étirer les structures musculaires postérieures pour éviter que la douleur ne revienne. Quant aux semelles, elles permettent de diminuer les contraintes sur le calcaneum. Merci de bien vouloir faire attention à ce que vous écrivez à ce sujet.
        Cordialement,
        Emilie Lelarge, kinésithérapeute.

        • orthopedie dit :

          Vous devriez éplucher la littérature à propos de la maladie de Sever et vous constateriez que vos hypothèses ne tiennent pas et que le seul traitement est le repos… Il y a des deuils à faire. C’est douloureux !
          Idem pour les « tendinites » du tendon d’Achille chez l’adolescent que le kiné devrait interpeller… Ne serait-ce pas une maladie de Sever ? Idem pour les « tendinites » des adducteurs chez l’adolescent… Ne s’agirait-il pas d’une anomalie de conformation de la hanche (coxa profunda) qui pourrait se révéler par les tests d’inpingment ? Encore faut-il les connaître !!!
          Yves

        • orthopedie dit :

          http://www.livres-medicaux.com/media/contenu_multimedia/gazette%2024.pdf
          étirements : pourquoi pas, mais il n’est pas besoin d’aller chez le kiné pour cela.
          Talonnettes de toutes sortes : l’auteur est clair.
          Quant aux récidives : pas étonnant qu’il n’y en ait pas puisqu’il s’agit d’une sorte de fissure/fracture et qui se comporte donc comme toutes les fissures/fractures. Mais si vous voulez faire venir ces enfants dans votre cabinet, vous faites ce que vous voulez. Si vous voulez mettre des talonnettes, évitez au moins les talonnettes visco-élastiques qui pourraient empirer le problème !
          Voilà, j’ai dit tout ce que je savais et je n’entrerai dans aucune polémique.
          cordialement.
          Yves

  46. yves Seghin dit :

    Le plus important c’est : de faire le diagnostic le plus vite possible et d’arrêter la pratique sportive qui crée des impacts (course, sauts…). Le vélo et la natation ne sont pas traumatisants et sont un bon moyen de conserver la forme physique en attendant de pouvoir reprendre le foot (par ex.). Il n’est pas nécessaire de mettre des semelles pour la maladie de Sever, mais il pourrait (en théorie) y avoir une autre pathologie qui pourrait nécessiter d’en porter. Cependant, s’il s’agit d’une maladie de Sever avérée, il vaut mieux mettre au repos (sans kiné), attendre, refaire des radios et reprendre le sport ensuite. S’il y a une autre pathologie, il sera encore temps de s’en occuper ensuite. Question de rigueur de démarche : s’occuper de ce qui est le plus évident et voir ensuite…
    Au plaisir.
    Yves

  47. Sophie dit :

    Bonjour,

    Dans le cadre de la maladie de Sever, est il judicieux de faire faire des semelles par un podologue?
    Merci pour votre réponse
    Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s