Quelques techniques

Si vous désirez vous faire une idée de l’approche spécifique de la Médecine Orthopédique Générale et de quelques techniques, vous pouvez faire confiance à  ETGOM

Comme vous pourrez le constater, chaque technique est très précise.

Le Dr Cyriax disait toujours qu’il fallait trouver LE millimètre cube de tissu responsable de la douleur du patient !!!

Pour les lombalgiques : technique magnifique qui risque de disparaître dans le contexte médical actuel ICI

ACCUEIL SITE

12 commentaires sur “Quelques techniques

  1. Nadia dugovic dit :

    Bonjour. Je n’ai pas tout regardé votre site. Mais j’ai vu mon médecin pour des douleurs musculaires aux trapèzes qui se propagent aux cervicales avec des maux de tête. Donc il m’a dit de faire des séances kiné, de prendre des décontractants musculaires. Enfin le truc habituel. Mais ce que e je me demande c’est pourquoi j’ai une douleur au milieu du dos à droite depuis bientôt 8 ans. J’ai tout essayé et elle est toujours la. Je sais que quand je m’allongear terre en levant mes jambes et que je roule sur mon dos ça écrase ma douleur et ça soulage. Qu’est ce que je donnerais pas pour ne plus avoir mal au dos. Oui je me doute qu’il faudrait déjà que j’apprenne à me détendre mais bon allez changer 37 ans de bon et loyaux service au stress…

  2. MARIE dit :

    bonjour, je lis et relis j ai moi même pas mal de souci, mais lisant et relisant
    a part vous informez du problème , la solution est elle de venir vous consulter
    vu que vous ne pouvez pas nous diriger vers un kiné en France,ou quel est l autre solution? merci

    • L’objectif de ce site est d’alerter les patients sur ce qui pourrait les empirer alors qu’ils croient s’améliorer parce que la douleur cède temporairement.
      Idéalement, il fut ensuite accéder à un diagnostic et un traitement précis. Médical : le médecin doit vous dire ce qu’il fait et pourquoi. Le kiné doit avoir une approche très localisée.
      Je ne peux pas vous orienter en France.
      Cordialement

      Yves

      • Guilhem dit :

        Donc vraiment tout cela est bien inutile pour ne pas dire frustrant, voir , cruel … Sans exercice à nous conseiller mit à part de ne pas s’étirer …. Ou quel spécialiste consulter , ou tous apports pour trouver une solution ….

  3. Marie dit :

    Bonjour Yves, Le premier lien me redirige vers des vidéos de l’olympique de Marseille !

  4. monin nathalie. dit :

    Bonjour Docteure,
    Je suis émerveillée de voir votre site et la patience avec la quel vous répondrez à toutes ses personnes.
    Voici ma question si vous le permettez.
    Je souffre de grosses douleurs au niveau du dos à ne plus s avoir bouger et je me suis retrouvee avec une paralysie momentané des jambes ,diagnostique discopathies dégénératives des 3 derniers niveaux lombaires et particulièrement en L4 et L 5 .
    L élasticité du dos est passée de 19 cm à 1 cm.
    J ai subit une infiltration il y à 15 jours , la douleur c est bien atténuée mais il reste une gêne importante.
    Mon .médecin me préconise une 2 ème infiltration mais j ai tjrs entendu dire qu’ au bout de 3 infiltration cela n était plus efficace.
    Cela est il vrais ?
    Que puis je faire pour ne plus avoir de douleurs et pouvoir me mouvoir normalement?
    À l heure actuel je sais comment me tenir pour ne pas avoir mal ni provoquer de  » blocage » mais dans la vie professionnel c est un autre problème.
    Un grand merci pour votre réponse.
    Bien à vous.

    • orthopedie dit :

      Bonjour,
      Tout d’abord : « discopathies dégénératives des 3 derniers niveaux lombaires et particulièrement en L4 et L5 » n’est pas un diagnostic, mais le résultat de la lecture d’une image.
      Un diagnostic est le fruit d’une anamnèse (votre histoire), d’un examen clinique (des tests à faire au cabinet médical) et d’une hypothèse… Les examens techniques (RX, scan, IRM) ne sont que des outils pour « voir plus clair » ou pour infirmer le diagnostic (l’hypothèse posée). De cette hypothèse doit émerger une piste de traitement… Celle-ci doit être suivie ET évaluée.
      Vous dites : « J ai subi une infiltration il y à 15 jours« . Où ? Pour quelle hypothèse ?
      Vous dites : « la douleur c est bien atténuée mais il reste une gêne importante« . Où ? Par exemple : la douleur peut avoir un peu diminué, mais être moins étendue… Ce serait une bonne chose !
      Vous dites :  » j’ai tjrs entendu dire qu’ au bout de 3 infiltration cela n était plus efficace« . Faut-il écouter ce que disent les gens ou suivre des procédures connues en Médecine Orthopédique Générale.
      Un de mes amis a fait 7 péridurale basse pour une grosse hernie lombaire… Il n’a plus rien (ni douleur ni hernie à l’IRM).
      pour le reste, je ne peux rien dire sans que vous m’en disiez plus sur votre histoire, la localisation de vos douleurs. Mais il semble que vous ayez peur de vous bloquer… Les techniques manuelles de la Médecine Orthopédique Générale pour recentrer les disques pourraient peut-être vous aider.
      Au plaisir.
      Yves

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s