Le désarroi des douloureux !

Il y a plus de 50 ans que la science orthopédique connaît les douleurs projetées…
Plus de 50 ans que l’ostéopathie est dépassée (les Américains l’ont compris, eux qui après l’avoir reconnue, lui ont dédié un petit musée au bord d’un joli petit lac non loin des bâtiments académiques du « College of Osteopathic Medicine » de Portland : http://www.une.edu/com/cpc/index.cfm)…
L’ostéopathie à l’étranger (voir surtout aux USA : http://www.osteo-stop.com/situation-etranger.html)
À relever :
Aux États-Unis
Il est particulièrement intéressant d’étudier l’évolution de l’« ostéopathie » aux États-Unis, le pays qui l’a vu naître.
Elle y est officiellement autorisée depuis 1963 et on dispose de ce fait d’études comparatives fiables.
Actuellement l’« ostéopathie » n’est pratiquée que par des médecins.
Médecine ostéopathique et allopathique ont coexisté en parallèle jusque dans les années soixante. À cette époque, l’Association médicale de Californie et l’Association ostéopathique de Californie ont fusionné.
Dans les mois qui suivirent, environ 2000 ostéopathes (c’est à dire 86 % de la profession) moyennant 65 $ et une courte session de formation furent intégrés dans le corps médical et reçurent le titre de Docteur en médecine.
Depuis cette époque, les ostéopathes sont autorisés à faire les mêmes actes médicaux que les médecins allopathes.
Les ostéopathes ne représentent actuellement que 5 % des médecins.
Ils sont principalement présents dans le secteur de la médecine générale.
Pourtant le nombre d’écoles ostéopathiques est passé de 14 à 19 depuis 1980 alors que le nombre des écoles allopathiques restait stable aux environ de 125.
De 1980 à 1997, le nombre de diplômés en médecine est resté presque constant (de 15 135 à 15 923) alors que celui des ostéopathes a presque doublé (de 1059 à 2009). Pourtant, l’« ostéopathie » est bien moins employée qu’il n’y paraît.
Une étude faite en 1995 sur 1055 ostéopathes montre qu’ils utilisent la thérapie manuelle « seulement de temps en temps » et que « seulement 6,2 % d’entre eux ont employé la manipulation ostéopathique pour la moitié de leurs patients et presque un tiers l’a employé pour moins de 5 %. »
Ce désintérêt pour la pratique ostéopathique traditionnelle semble « indiquer que les médecins entrent à l’école médicale ostéopathique non par suite d’une croyance profondément ancrée dans la philosophie ostéopathique, mais après avoir subi un échec à l’entrée des études médicales.
En pratique l’« ostéopathie » a largement évolué aux USA et elle tend à se fondre dans la médecine traditionnelle. Un mouvement qui ne peut que s’accentuer puisque « plus les ostéopathes sont jeunes, moins ils utilisent les manipulations »
Les orthopédistes sont des chirurgiens et s’intéressent peu aux douleurs qui ne seraient pas soulagées par une opération. Les patients sont alors abandonnés à leurs douleurs et à leur désarroi.
Alors…, les explications, les conseils, les hypothèses anciennes reviennent inlassablement : le stress, les vertèbres déplacées, le crâne, la vésicule biliaire…
Quelques échanges sur le site de « Vulgaris médical »
Capture d’écran 2013-10-13 à 10.18.08

Bonjour, depuis quelques années (3 ans) j’ai une douleur chronique au dos. Plus precisement entre l’omoplate gauche et ma colone vertebrale. Cette douleur n’est pas aigue, elle provoque comme une gene desagreable, mais supportable. Celle-ci n’est pas venu à la suite d’un effort, mais petit a petit elle s’est installé et intensifier.
Je suis allé voir mon generaliste qui m’a recommandé à un kiné… Celui-ci ma alors fait des massages(fait craquer les os), fait de legé electrochoc sur la region douloureuse, de la balneoherapie par jet d’eau etc. J’ai eu recours à plus d’une centaine de seances.
Helas celles-ci se sont montré efficace a court termes, car celle-ci ressurgissait au bou de 2 semaine sans traitement…
Je souhaiterai savoir si je devrai avoir recour à l’osteopathie ?
Es ce que quelqu’un saurait à quelle pathologie mes symptomes correspondent ?
Merci pour vos reponses

Bonjour,
Mon expérience montre que nous ne sommes jamais trop prudent. Je pense qu’avec une une gêne persistante ( surtout depuis si longtemps), il est préférable d’affiner les investigations. En somme, il est temps de demander à ton doc une prescription pour passer des radios voir un scanner.
J’ai cru que j’avais un froissement musculaire.. quand j’avais une tumeur qui se propageait. Alors pas de panique inutile mais fais ce qu’il faut pour prendre soin de toi. Bonne route.

Bonjour,

C’est la première fois que je ‘rencontre’ quelqu’un qui paraît avoir les mêmes symptômes que moi : cela fait 7 ans 1/2 que j’ai cette douleur, à mi-hauteur du dos, du côté droit, entre la colonne et l’omoplate (parfois sur la colonne). Idem, ce n’est pas arrivé d’un coup mais progressivement, et de plus en plus fort au cours de la journée. Le repos me fait du bien. J’ai consulté quelques 15 spécialistes (radios, RMN, anti-inflammatoires, infiltrations, kiné, ostéophatie, mésothérapie, cure magnésium, médecine parallèle, accuponcture, rhumathologie) : je n’ai rien de mécanique. Mais la douleur est là, tous les jours.
On m’a parlé d’une côte bloquée, ou de la péridurale (lors de mon 1er accouchement), du stress, d’un manque de magnésium ou très récemment, d’ostéopénie ??? Je suis découragée car rien ne semble améliorer mon mal. J’aimerais connaître votre expérience et discuter avec vous.
Je vous remercie pour votre réponse.

bonjour à tous,
il est très classique que se genre de douleur soit une côte bloqué voir une bloqué douloureuse et plusieurs autre non douloureuse qui provoque la récurrence du problème. une côte fait le 1/2 tour du thorax donc il y a probablement aussi blocage au niveau de la poitrine.
une fois bien débloquer normalement le problème doit disparaitre, ceci comme la présenté jicrois, toute pathologie exclus avant par radio ou IRM.
PArfois la difficulté de la correction réside dans le fait qu’il faille regardé les côtes + vertèbres + abdomen (tension) et les cervicales crânes etc.. car tout est interdépendant la cause qui fait bloqu »é cette côte peut être complètement ailleur !!
de perdez pas espoir et travaille s y !
Salut,
J’exactement le meme pb depuis 2 ans.
J’ai tout essayé : plusieurs radios, 20 séance de kiné,20 séance d’ostéo, minerve , moulte creme antalgique …rien n’y fait . Je pense tenter une infiltration de cortisone pour enfin oublier cette douleur chronique, vivable , mais qui tape sur les nerfs ….
Courage

Bonjour.
permettez moi de vous joindre dans le club.depuis des annees jai ce mal de dos qui me fait souffrir c’est pas vraiment atroce mais ca me gene .avec la radio on a decouvert que ma colone vertebrale n’est pas droite alors on ma conseiller un kine pour faire travailler les musles du dos helas ca n’a rien donne.
au lit je souleve mon dos avec mes poings et je cherchais l’endroit ou est le mal mais je remarque que ca me fait mal partout.
jetais en vacances en kabylie et un policier m’a dit qu’il a les meme symptomes et elle a decouvert que c’est le grand intest 1 qui touchait a quelque part et ca donne des douleurs soit disant comme si c’etait au dos .
en position debout jai aussi du mal quand je bouge ma taille au niveau du haut de la cuisse , je comprend la gene dont nous vivons avec ces anomalies.
que l’annee 2007 nous apportera les remedes qu’ils faut.

certains prétendent que la douleur sous l’omoplate peut être la conséquence de calculs dans la vésicule biliaire.Cela m’arrive depuis quelque temps et je l’aténue avec la prise d’extrait fluide de radis noir.

Bonsoir tout le monde. Je rejoinds le forum pour la 1ère fois.
En ce qui me concerne cela ne fait que peu de temps que mon dos me fait super mal; j’ai du mal à faire certains mouvement, et là aussi la douleur est assez localisée au niveau de l’homoplate. Un osthé m’ a en effet dit que cela venait certainement de la vésicule biliaire, et d’aprés toutes ses manip et commentaires cela pourrait être cela!
Je suis sous homéopathie quelques jours et passerai à la tisane désinfiltrante ensuite pour 3 semaines avant de retourenr le voir. Dans ce cas précis il est important d’arr^éter les laitages et toute charcuteries.
Voilà, la suite au prochain rdv!

Bonjour
J’ai également quelques problemes depuis quelques années. Cela a commencé par des crises..oû une fois par 2 mois environ je me retrouvais avec de la difficutlé a respirer parce que je ressentais un clou au niveau des poumons et un étirement aigu au niveau des épaules et se dirigeant vers la nuque.
Mais cet été j’en ai eu une et ca s’est terminé par un mal de dos depuis ce temps. En fait c’est surtout au niveau des homoplates. lorsque je suis fatiguée je vais ressentir un étirement jusqu’a l’épaule mais en général c’est une pression constante que j’ai.
Je vois le chiro 1 fois semaine afin qu’il me regle cela. Il m’a dit que j’avais une légere déviation de la colonne. Mais mon probleme c’est surtout les crises. Connaissez vous un moyen pour en diminuer les effets?
merci!

Bonjour,Les douleurs que vous me décrivez me font penser à celles que je ressens de temps à autre et que mon ostéopathe traite en remettant en place une côte qui a tendance à bouger un peu au niveau de son insertion dans la colonne vertébrale. Alors oui, ça vaut le coup d’essayer une consultation ostéo, même si la sécu et la plupart des mutuelles ne veulent rien rembourser… Encore faut-il aussi tomber sur un bon praticien, c’est-à-dire, en ce qui me concerne, pas un « craquo-pathe » qui manipule en faisant SYSTEMATIQUEMENT craquer les articulations : ça veut juste dire qu’il veut aller vite en se donnant moins de mal et en tablant sur l’effet psychologique du craquement chez certains patients non avertis.

Bonjour,
j’ai également mal au dos, deux pincements cervicales et un pincement discale,
*** entre les deux omoplates j’ai une apophyse volumineuse (bec de perroquet ) certains mouvement me font extrêmement mal,
le Rhumatoloque s’en est aperçu sur les radios.
***Peut-être souffrez vous de cela ?
justhynne

Bonjour, j’ai le même problème depuis 2ans et demi, gène / pincement / brulûre entre l’omoplate droite et la colone , et défois ça se propage autour, jvoi que pas mal de gens ont ce problème, ça fais plaisir jcommencai à me demander si gt pas seul au monde !! 🙂 Et je me demande si effectivement ce n’est pas lié au stress, est ce vous stressez vous tous ? car sinon ça peut etre plein de choses : je dors sur le ventre , je suis batteur et droitier , je ne me tient pas droit … Mais le stress peut , parait il , jouer au niveau de ce point là du dos car il est lié à la visicule biliaire, d’où l’expression  » se faire de la bile  » …
Donc si quelqu’un à trouvé la solution … jveux bien la connaitre , après je pense que chaque cas est particulier, mais moi j’ai 22 ans , et jcompte pas vivre avec ça , c’est vraiement génant , et ça stresse car c’est une douleur vicieuse, et le stress augmente la douleur donc on en sort plus!!
Précision , j’ai également mal au bas du dos, et à la plante des pieds… peut être que tout ça est lié , le corps est un formidable et fragile équilibre …
Quel genre de spécialiste il faudrai voir pour voir quel est ce  » problème  » que j’ai ? ( évidement com tout le monde j’ai déja fait kiné ostéo et tout le tralala … )
Merci pour les éventuelles réponses !
Je m’appele Séb , et si quelqu’un veut parler sur msn : pour réponses ou même en discuter .

Bye et bon courage

bonjour Seb,
pour ma part je vois un rhumatologue qui est aussi ostéopathe , il ne me fait jamais de manipulation sans voir au préalable mes radios.
***C’est pratique son Cabinet est doté d’appareils pour les radios.
***Je sais qu’il y a des mouvements à faire et à ne pas faire, demande à ton kiné.
***Je stress oui comme tout le monde,
mais mon mal de dos n’est pas dû au stress.
Bon courage

justhynne

Tous ces malheureux devraient prendre un peu de recul et s’appuyer sur des connaissances certaines :
Et d’abord éviter ce qui nuit ou ne sert à rien :

5 commentaires sur “Le désarroi des douloureux !

  1. marie dit :

    Bonjour! J aimerais savoir comment réglé mon mal de haut de dos sachant que je fait de la fibromyalgie?

  2. Caroline dit :

    Bonjour
    Ma mère souffre d’un bec de perroquet dans le bas du dos.
    Je vais l’emmener voir un kinésiologue car je pense qu effectivement ses douleurs sont dues à un problème mécanique mais je pense aussi que tous les soucis qu’elle a eu dans sa vie y sont également pour quelque chose.
    Nous allons tenter car c’est difficile de la voir souffrir comme ça.
    Bon courage à tous

  3. Marie dit :

    Bonsoir Yves et merci pour vos précieux conseils. Je sais que vous êtes dans le vrai depuis le début, il ne me reste plus qu’à trouver la perle rare qui sera enfin à mon écoute pour soulager ce mal qui use mon moral jour et nuit depuis de nombreuses semaines. Ce soir la douleur est si aiguë que j’ai peine à tourner la tête vers la gauche ou la droite, l’impression que tous les muscles en haut de mon dos sont en inflammation.
    Bonnes fêtes de fin d’année et encore merci.
    Cordialement,
    Marie

  4. Marie dit :

    Bonjour Yves,
    Je comprends ces internautes puisque je souffre des mêmes maux et toujours pas de diagnostic précis après des mois de recherche, de questions etc .. auprès des  » spécialistes ! »

    Sur la figure 13 du lien ci-dessous ( le doigt posé sur la colonne et les muscles en rouges) représente exactement mes zones douloureuses. Je décris ce trajet à mon médecin et au rhumatologue, on me répond que je suis trop tendue, stressée ….. seul un kiné pourra me détendre !!!
    http://www.maitrise-orthop.com/viewPage.do?id=1109

    • orthopedie dit :

      Je vois bien les endroits « classiques » de plaintes.
      1. Il faut commencer par accepter qu’à l’endroit que vous désignez il n’y a pas de pathologie. Les tissus sont contracturés et douloureux par « projection » de souffrance de tissus profonds que vous ne sentez pas (personne ne sent ses ligaments profonds…). Exemple du mécanisme de la douleur projetée : l’entorse de l’articulation entre l’omoplate et la clavicule : https://orthopedie.wordpress.com/acromio-claviculaire/
      2. Le plus souvent, ces douleurs viennent de structures profondes de la colonne cervicale : voir : https://orthopedie.wordpress.com/douleurs-dans-les-muscles-des-epaules/
      3. Donc : il y a un deuil à faire : ni les massages ni la détente ne vous aideront.
      4. Le plus souvent les examens techniques (RX, IRM, scaner) ne donnent pas d’informations susceptibles d’aider au diagnostic précis, donc au traitement.
      5. Il faut trouver quelqu’un qui a une démarche précise : https://orthopedie.wordpress.com/une-consultation/
      6. ET une technique adéquate et précise : exemple : https://orthopedie.wordpress.com/entorse-de-la-cheville/
      7. Le « stress » ne constitue jamais que la dernière couche : celle qui fait que vos douleurs (causées par des structures profondes qu’il faut chercher) sont moins bien supportées.
      Malheureusement il manque un maillon dans la chaîne médicale : l’orthopédie non-chirugicale (ou générale) qui n’est du ressort ni du rhumatologue ni de l’orthopédiste (qui est chirurgien : voir : https://orthopedie.wordpress.com/les-orthopedies/)

      Au plaisir.

      Yves

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s